Loading

info@caracascom.com
+32 495 22 07 92

Sur les traces d'Evariste Carpentier - Musée du Château fort de Logne







Une exposition inédite autour des tableaux d'Evariste Carpentier - Musée du Château fort de Logne

Du 01/07/2019 au 31/08/2019

Sous les charpentes de la Ferme de la Bouverie à Vieuxville, le Musée du Château Fort de Logne propose un voyage inédit dans le passé artistique du Vallon de la Lembrée. Au travers d’une cinquantaine d’œuvres, peintures à l’huile ou à l’aquarelle, l’exposition emmène le visiteur dans le Vieuxville à Palogne sur les sentiers qu’affectionnaient Carpentier et ses disciples, mais aussi bien d’autres représentants de l’École Liégeoise du Paysage : Alphonse Caron, José Wolff, Richard Heintz, Joseph Lagasse, Fernand Ponthier, René Schepers, Joseph Couture, Henri Théâtre... notamment... De nombreux tableaux, dont deux œuvres majeures d’Évariste Carpentier, sont exposés pour la première fois. Ils proviennent pour la plupart de collections privées. Logne - Vieuxville... Ce nom parle-t-il encore aux amateurs de peinture ? Certains se rappellent sans doute qu’un grand artiste, José Wolff, habita ces lieux... D’autres se souviennent aussi que le petit village de Sy, une localité de l’ancienne commune de Vieuxville, hébergea la figure mythique du « Maître de Sy », le remarquable et prolifique Richard Heintz. Aujourd’hui, Logne et Vieuxville relèvent de la commune de Ferrières. La seule présence de ces deux grands peintres sur le territoire communal suffirait à lui conférer un statut particulier dans l’histoire de l’art régional de la première moitié du 20e siècle. Mais Logne et Vieuxville peuvent aussi s’enorgueillir d’avoir connu une véritable émulation artistique qui joua, dès les années 1900, un rôle non négligeable dans l’émergence de « l’École liégeoise du paysage ». Cette appellation désigne un ensemble d’artistes qui, de la fin du 19e jusqu’à la seconde moitié du 20e siècle, pratiquèrent une peinture figurative héritée des modes impressionnistes et expressionnistes, généralement inspirée par les paysages remarquables de la région liégeoise, de la Campine, de l’Ardenne et des Hautes Fagnes. Si ces artistes entretinrent une filiation avec leurs professeurs de l’Académie royale des Beaux-Arts de Liège, parmi lesquels Adrien de Witte, Émile Berchmans et François Maréchal, c’est surtout Évariste Carpentier qui eut une influence déterminante sur l’éclosion de leur art. Successivement professeur puis Directeur de l’Académie royale des Beaux-Arts de Liège, il habita l’ancienne maison dite « des abbés de Stavelot », le long du chemin menant de Logne à Vieuxville, entre 1906 et 1919. De cette époque date une œuvre magistrale tant par sa taille (129,5 x 195,5 cm) que par sa technique remarquable, presque pointilliste. Il s’agit du merveilleux tableau intitulé « Sous les rochers de Logne », qui représente le chemin longeant la Lembrée entre Logne et Palogne. Outre la valeur picturale propre au tableau, c’est aussi un témoignage exceptionnel de la vie à Logne autrefois.

Jeune_fille_au_bord_du_ruisseau-collection_privée(c)Evariste_CARPENTIER.jpg
Évariste CARPENTIER, Jeune fille au bord du ruisseau, huile sur toile, 50 x 60 cm, collection privée


Logne-vallee_de_la_Lembree(c) Wolff_Jose(c)Musee_du_chateau_de_Logne.jpg
Wolff José, Logne, La vallée de la Lembrée, HST, 70X80cm, Musée du château de Logne


L_Ourthe_a_Palogne-Musee_du_chateau_de_Logne(c)Caron_Alphonse.jpg
Caron Alphonse, L’Ourthe à Palogne, HST, 110X60cm, Musée du château de Logne


Press Release

DP-Exposition_Carpentier-FR.pdf
Dossier de presse


Press Release

CP-Exposition_Carpentier-FR.pdf
Communiqué de presse


Press Release

PB-Luikse_landschapsschool-NL.pdf
Persbericht