Loading...
Press use only

info@caracascom.com
+32 495 22 07 92

PAYS DE DANSES

Marjorie Gilen - Communication Coordinator

16, place du 20 août
B-4000 Liège
32 4 344 71 78
www.theatredeliege.be
m.gilen@theatredeliege.be

Serge Rangoni - Director

Tél. 32 4 342 00 00
p.thys@theatredeliege.be


Festival Pays de Danses - Focus sur l'Afrique du Sud

Du 26/01/2018 au 24/02/2018

Le Festival Pays de Danses, plateforme unique pour les artistes de la Fédération Wallonie-Bruxelles, tient aussi à consacrer un pan de sa programmation à une contrée et aux spécificités qui la charpentent. Une façon agréable de varier les plaisirs que le Théâtre de Liège œuvre à vous soumettre certes, mais c’est avant tout l’opportunité d’appréhender les réponses qu’apportent d’autres cultures aux nombreux miroirs aux alouettes que la marche du monde nous tend à tous. La septième édition du Festival ne déroge pas à ce principe et vous propose un focus sur l’Afrique du Sud, confrontée, entre autres, aux puissants changements sociétaux, au capitalisme débridé, à la xénophobie et aux migrations massives. Nous découvrirons la diversité des approches et la pluralité des démarches artistiques que ses danseurs déposent sur scène en guise de réponse, de résistance ou de refus aux grands bouleversements qui les assiègent et qu’il nous appartient de défricher tout autant qu’eux. Le spectacle Via Kanana, chorégraphié par le Johannesbourgeois Grégory Maqoma, ouvre Pays de Danses. Cette pièce chorale, défiant peur et adversité, poursuit le combat protestataire des jeunes issus des townships. Un appel à la vie qui combine danse pantsula, tap dance, step et gumboot. Autant de danses singulières que vous découvrirez en détail dans la brochure exclusivement dédiée au festival. Grands spectacles colorés et musicaux, moments intimistes, art engagé et activiste le ponctuent. Et pour conclure en beauté, nous quittons l’Afrique du Sud, traversons le continent pour atterrir aux portes du désert avec la chorégraphe marocaine Bouchra Ouizguen. Dans Jerada, elle dirige les danseurs de la compagnie norvégienne Carte Blanche et nous fait pénétrer dans son monde tout droit venu de Ouarzazate. Cela s’annonce chaud, joyeux, intime, profond et militant ! En partenariat avec les Centres culturels de Chênée, de Liège – Les Chiroux, d’Engis, de Huy, de Verviers, de Seraing, le cultuurcentrum de Hasselt, Chudoscnik Sunergia à Eupen, le Theater aan het Vrijthof de Maastricht (NL), l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, La Halte et MNEMA asbl. Programme complet dès décembre 2017.