Loading...
Press use only

info@caracascom.com
+32 495 22 07 92

MUSEUM DE REEDE - ANVERS

Rita Compère - Communication Coordinator

Ernest van Dijckkaai, 7
2000 Anvers
0486 51 05 49

ritacompere@gmail.com

Tél. +32 (0)3 434 03 04
info@museum-dereede.be


Le Museum De Reede ouvre ses portes

Du 10/06/2017 - CPI : 08/06/2017

Museum De Reede (MDR) à Anvers, exclusivement consacré à l’art graphique, est une initiative du néerlandais Harry Rutten qui a cédé sa collection d’oeuvres d’art à la Fondation belge: il s’agit principalement d’estampes de Goya, Rops et Munch. Le choix d’Anvers comme premier musée uniquement dédié aux arts graphiques, était une décision délibérée. Anvers est un centre important de la culture contemporaine mais la ville connaît également une longue tradition de gravure avec des graveurs renommés tels que Christophe Plantin et Jan Moretus. L’art graphique offre la possibilité de transmettre un message à travers l’art, avec ou sans nuances critiques. L’unique collection de MDR qui continue à s’agrandir, ne contient pas seulement les oeuvres des trois maîtres - graveurs Francisco Goya, Félicien Rops en Edvard Munch, soit le noyau de la collection, mais y sont également représentés Jacob Toornvliet, Théophile Alexandre Steinlen et Käthe Kollwitz, mais également une quinzaine d’artistes belges tels que Rik Wouters, Henri Evenepoel, Edgard Tytgat, Eugeen Van Mieghem, Walter Sauer, Gustave Van de Woestijne, Hugo Claus et le célèbre peintre et graphiste anversois, Fred Bervoets. Le musée est situé Ernest Van Dijckkaai, à côté du Musée Eugeen Van Mieghem, en face du Steen. Deux étages de l’immeuble, sur une superficie de 500 mètres carrés, ont été complètement démantelés et aménagés de sorte que les oeuvres exposées - plus de 200 – soient mises au mieux en valeur, tout en répondant aux conditions techniques nécessaires les plus modernes. Goya, Rops et Munch occuperont chacun une salle. Une quatrième salle contiendra les oeuvres des autres artistes de la collection, à moins que ceux-ci se retirent occasionnellement pour faire place à une exposition temporaire. Le premier artiste invité par l’initiateur, qui relèvera le défi cet automne, est le norvégien Ole Jørgen Ness. Par un dessin mural monumental, Ness, fasciné par Rops, rendra hommage à ce non conformiste du 19e siècle.