Loading
ABOUT US

DESIGN CALENDAR

  • HOUT INFO BOIS -
    L’état de la construction bois en Belgique, 2017-2018 – nouvelle enquête
    Voici maintenant 8 ans qu’Hout Info Bois mène une enquête bisannuelle sur la construction en bois en Belgique en collaboration avec l’Office Économique Wallon et du Bois et la Plateform Bois de la Confédération de la Construction Wallonne. Au fil des années, l’enquête a pu s’étoffer, certaines tendances ont pu se confirmer. Dans tous les cas, la meilleure connaissance du secteur permet de mieux défendre ses intérêts face aux constructeurs ayant recours aux matériaux dits traditionnels. On constate que le nombre d’entreprises qui construisent annuellement en bois augmente pour atteindre plus de 120 entreprises en 2017 et 2018. Hugues Frère, Directeur de Hout Info Bois, vous présentera les tendances de constructions en Flandres et en Wallonie, les principaux systèmes constructifs, les nouvelles constructions et les rénovations-extensions-surélévations, ... Le contexte environnemental actuel a-t-il suffit pour justifier un essor extraordinaire de la construction bois ?
    CONTACT : Hughes Frere, 163, rue Royale, 1000, Brussels, tel : +32 (0)2 219 27 43 - mail : h.frere@houtinfobois.be - URL : http://caracascom.com/fr/letat-de-la-construction-bois-en-belgique-2017-2018-nouvelle-enquete/895.html

  • SCHIEPERS GALLERY | CONTEMPORARY GLASS -
    02/02/2019 > 20/04/2019 - Schiepers Gallery 2019
    Sue Schiepers a ouvert la première et l'unique galerie spécialisée dans l’art du verre en Belgique. En 2019, Sue Schiepers présente trois expositions : du 2 février au 20 avril Baldwin & Guggisberg; du 11 mai au 3 août Kait Rhoads; et du 28 septembre au 21 décembre Christine Vanoppen & Wouter Bolangier. Baldwin et Guggisberg (É.-U. et Suisse) Le natif de New York Philip Baldwin et la Suissesse Monica Guggisberg travaillent ensemble depuis 1980 et ont appris les ficelles du métier en Suède. Encore étudiants, ils assistaient Wilke Adolfsson et Ann Wolff avant de quitter la Suède en 1982 pour fonder leur propre studio en Suisse. Les artistes ont continué à expérimenter le verre durant vingt ans en Suisse, ont déménagé à Paris en 2001 puis au pays de Galles en 2015, où ils vivent et travaillent actuellement. Après le succès de leur exposition dans la cathédrale de Canterbury, le duo met le cap sur la Belgique. Kait Rhoads (É.-U.) Kait Rhoads est une sculptrice américaine qui vit et travaille à Seattle. Elle utilise les cannes et murrine traditionnelles (technique de verre italienne) de manière innovante pour créer des structures. Christine Vanoppen et Wouter Bolangier (Belgique) L’œuvre de Christine Vanoppen touche divers domaines d’application et cherche constamment à étendre le champ des possibilités. Elle fait des expériences avec toutes sortes de techniques et de matériaux et puise son inspiration dans l’architecture et les structures naturelles. Wouter Bolangierest tombé dans l’art du verre à 16 ans. Aujourd’hui, il travaille principalement avec le verre, l’acier inoxydable et le caoutchouc. Son œuvre nous transporte dans un monde d’objets qui semblent immobiles, mais qu’une infinité de scintillements, reflets et nuances de couleurs ensorceleurs viennent ressusciter. Il s’en dégage une grande fragilité. Chaque moment apparemment stable est illusoire.
    CONTACT : Sue Schiepers, Dokter Willemsstraat 30, B-3500, Hasselt, tel : +32 476 968806 - mail : sue@schiepersgallery.com - URL : http://caracascom.com/fr/schiepers-gallery-2019/869.html

  • CID - centre d'innovation et de design au Grand-Hornu - http://www.cid-grand-hornu.be
    03/02/2019 > 19/05/2019 - Exposition - Hors pistes : Rencontres au Groenland
    À travers l’organisation de résidences, Hors Pistes initie des échanges créatifs entre artisans et designers du monde entier. Durant un mois, ces derniers mettent en commun leurs compétences, cultures et s’inspirent de l’identité du territoire environnant. Les résidences encouragent la transmission des savoir-faire artisanaux, et posent également la question de leur héritage et devenir, en proposant de nouvelles applications aux techniques traditionnelles. Véritable laboratoire transdisciplinaire, Hors Pistes questionne les modes de production habituels et invente des processus de création inédits, hors des sentiers battus. En 2014, le CID avait accueilli la première expérience Hors Pistes Ouagadougou. En 2019, il est le premier musée à accueillir la troisième édition du projet : Hors Pistes. Nuuk. Nuuk est la capitale du Groenland, une île aux ressources naturelles limitées et au climat rigoureux. Les techniques artisanales tiennent compte de ces contraintes géographiques. La culture inuit découle du territoire qui l’abrite. Les artisans trouvent leur inspiration dans la nature et travaillent des matériaux tels que la pierre, le bois, la terre, la laine, les peaux et les os des animaux qu’ils chassent. Déjà altérée au siècle dernier par les différents échanges avec l’Occident, les traditions culturelles inuits se transforment au contact de la mondialisation. Autrefois indispensables pour la survie, les activités de pêche et de chasse sont aujourd’hui de moins en moins pratiquées affectant les artisanats directement liés, tels que le travail de la peau animale ou la fabrication de kayaks. L’exposition « Hors Pistes Nuuk » invite à découvrir l’artisanat groenlandais, replaçant l’humain au cœur des échanges avec le Groenland. Les expérimentations, prototypes et objets issus des recherches menées pendant la résidence relatent l’unicité de chaque rencontre. L’exposition partage également les histoires nées de ce contexte, et mises en forme par l’équipe éditoriale.
    CONTACT : Di Emidio Massimo, 82, rue Sainte-Louise, B-7301, Hornu, tel : 32 65 61 38 87 - mail : Massimo.Di_emidio@hainaut.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-hors-pistes-rencontres-au-groenland/843.html

  • CID - centre d'innovation et de design au Grand-Hornu - http://www.cid-grand-hornu.be
    17/02/2019 > 26/05/2019 - Exposition - Design orienté verre
    «Le verre de manière générale est l’ennemi du mystère». Walter Benjamin pointe ainsi l’ambivalente transparence d’un matériau avec lequel il semble très difficile de cacher son jeu. Cette dialectique entre apparente banalité et potentiel de transgression habite le processus qui préside à la mission du Centre international de recherche sur le verre et les arts plastiques, le Cirva, créé depuis plus de trente ans à Marseille. En effet, la vocation de ce laboratoire est d’explorer les rapports entre art, design et verre, à travers une multitude d’approches théoriques et pratiques et grâce à la démarche personnelle des artistes et designers qui y sont invités en résidence de recherche et de création. L’exposition Design orienté verre présente un ensemble significatif d’expériences menées au Cirva avec le verre par des designers provenant d’horizons très différents mais réunis autour de la possibilité d’une rencontre et d’un dialogue soutenu avec l’artisan verrier. Une première partie du parcours est dédiée aux constructions objets imaginées parAndrea Branzi au Cirva entre 2001 et 2008, interrogeant les rapports entre objets domestiques, nature et architecture. Une approche du matériau plus formelle et technique est soulignée au moyen des recherches de Sylvain Willenz (collection Shift, Spot lights et Block containers, 2011 / 2012) ainsi que sur le projet de luminaires développé par le duo français Normal Studio (2013 / 2016) autour de l’empreinte issue du moule. L’emphase est mise ici sur les étapes de travail permettant de comprendre le processus d’expérimentation. A travers l’univers poétique et narratif de David Dubois, l’exposition aborde aussi la question de l’aléatoire et du mouvement. Comme fil conducteur, un ensemble de pièces uniques regroupant suspensions et appliques murales (Globes, 2014) dessinent un paysage de lumière à la fois graphique et vaporeux dans l’espace. Depuis 2011, le Cirva et le festival Design Parade de la villa Noailles à Hyères ont choisi de collaborer en créant une bourse de résidence de recherche d’un an pour le lauréat du concours. Le jeune designer a comme cahier des charges la création d’un vase ou d’une série de vases originaux. Dorénavant, ces créations contribuent à fleurir la villa Noailles, comme au temps de ses commanditaires Charles et Marie-Laure de Noailles, esthètes et amoureux des fleurs. Ce précieux témoignage de l’architecture moderniste conçu par l’architecte Robert Mallet-Stevens entre 1923 et 1933 reste vivant et contemporain. La scénographie de l’exposition est confiée à Normal Studio. Fort de leur expérience de recherche au sein du Cirva, ils dessinent une trame permettant de relier les différents univers, la variation des fonctions et posent ainsi le langage de l’engagement du Cirva pour le design et la création.
    CONTACT : Di Emidio Massimo, 82, rue Sainte-Louise, B-7301, Hornu, tel : 32 65 61 38 87 - mail : Massimo.Di_emidio@hainaut.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-design-oriente-verre/844.html

  • BRUSSELS DESIGN MARKET - www.designmarket.be
    23/03/2019 > 24/03/2019 - 26ème édition de Brussels Design Market
    Brussels Design Market a été fondé il y a 15 ans. Initialement, il s’agissait d’un marché aux puces exclusivement consacré aux productions des années 50 jusqu’au début des années 80. Aujourd’hui, Brussels Design Market est sans doute l’un des évènements les plus convoités en Europe consacré au design vintage du 20ème siècle. Deux fois par an, en mars et en septembre, Bruxelles, capitale de l’Europe et ville cosmopolite accueille le Brussels Design Market avec ses 100 exposants et plus de 7000 visiteurs. Ce grand événement vintage offre à tous les amateurs de design l’opportunité de découvrir des meubles scandinaves, belges, français, italiens, américains, ainsi que des objets en céramique et en verre, des collectors, des accessoires en plastique, métal, en bois ou en bakélite. Au fil des années, l’éventail de la marchandise exposée s’est agrandit. Venus des quatre coins de l’Europe, les exposants présentent une offre de design électrique, rassemblant tous les styles et courants qui ont marqué le design du XXeme siècle. Du design italien, français, américain au style scandinave, les visiteurs découvrent des pièces originales et iconiques créées par les plus grands noms de l’histoire du design, comme Sottsass, Le Corbusier, Eames, ou encore Jacobsen et Panton...! A côté de ces icônes, le Brussels Design Market est aussi l’occasion pour dénicher de merveilleuses pièces de design anonymes et exclusives à des prix abordables. Pour la 25eme édition du Brussels Design Market et à l’occasion du 80eme anniversaire de l’artiste, une exposition sera consacrée aux créations du céramiste Georges Pelletier. Ses luminaires, ses totems et miroirs atypiques sont facilement reconnaissables grâce aux détails façonnés un à un par la main de l’artiste et dont l’association finale produit une oeuvre sculpturale unique.
    CONTACT : Julie Tobie, Rue du Belvédèrestraat, 28, 1050, Bruxelles - Brussel, tel : +32 2 349 35 53 - mail : julie@best.be - URL : http://caracascom.com/fr/26eme-edition-de-brussels-design-market/777.html

  • EURANTICA FINE ART FAIR 2019 - www.eurantica.be
    28/03/2019 > 31/03/2019 - Eurantica Brussels Fine Art Fair
    Tableaux modernes, meubles anciens ou design, bijoux ou encore toiles de maitres flamands seront au rendez-vous dans le Palais 1 de Brussels Expo à l’occasion de l’édition 2019 d’Eurantica Brussels qui ouvrira ses portes du 26 au 31 mars 2019. La foire rassemblera 97 exposants belges et étrangers qui occuperont cette année une surface élargie de 15%. Eurantica proposera aussi un restaurant intégré en open space. Cette formule dynamique vient renforcer le caractère convivial de cette foire réputée pour ses allées animées par une clientèle fidèle et avertie. Attirée par le haut potentiel de découverte de la foire, ce public d’amateurs et collectionneurs est chaque année rejoint par une jeune génération aux goûts des plus éclectiques. Le Design et l’Art nouveau seront bien représentés cette année, entre autres par la galerie Thibaut Wolvesperges Art and Furniture (Bruxelles) – où le 18ème côtoie le 20ème. Les amateurs pourront découvrir des pièces rares Gustave Serrurier-Bovy, grand nom de l’Art nouveau en Belgique ou Jules Wabbes, qui incarne le design vintage chic et sobre. Bie Baert et Frank Van Laer élargiront l’offre de mobilier et d’objets d’art avec des stands inspirants. Axel Pairon (Anvers) surprendra avec sa sélection d’œuvres design et contemporaines. Les maîtres anciens seront également à l’honneur, et tout particulièrement les maîtres flamands présentés à la Galerie Barrez (Paris) mais aussi chez Frederik Muller Antiek (Anvers). Le tableau moderne sera là en force, défendu par de grands spécialistes comme les galeries anversoises Raf Van Severen, NF Art Gallery ou de Beukelaer-Nordin Fine Arts. Le bijou, secteur extrêmement actif et traditionnellement bien représenté à la foire, connaîtra quant à lui quelques habitués et nouveaux venus. À noter également la participation de la Maison Riondet (Lyon), spécialisée dans les montres de collection. Le dynamisme de la foire et son organisation solide attire un grand nombre de galeries françaises, qui sont séduites par le public de choix d’Eurantica et n’hésitent pas à adapter leur offre au marché belge comme la Galerie Barrez, Bernard Bouisset, la Galerie Lassus, la Galerie Laurence Fayolle ou encore, la Galerie Humeurs (première participation). On notera également la présence, pour la première fois, de Rosat Antiques Fine Silver, spécialisée dans l’argenterie venue de Suisse, et celle de galeries fidèles comme la Galerie Louis et de Egbert Eibel - une première - venues d’Allemagne, ou encore de la Galerie Tandem et Het Ware Huis, spécialisées dans l’Art nouveau et basées aux Pays-Bas. Eurantica accueille cette année un invité de prestige, le Musée Horta (Saint-Gilles) qui fête son 50eanniversaire en 2019.Les amis du Musée Horta seront présents à la foire avec un ensemble exceptionnel d’une douzaine de pièces de mobilier provenant des magasins Wolfers. Un verre unique, produit par le Val-Saint Lambert, intégré dans une monture en bronze doré dessinée par Victor Horta, sera exposée à l’occasion. Il s’agit de la seule pièce d’Arts décoratifs réalisée par Victor Horta qui soit arrivée jusqu’à nous. A noter que l’ensemble des archives et dessins de l’architecte ont été détruits. Cette année, la foire comptera plusieurs stands d’exception, parmi ceux-ci, dès l’entrée de la foire, un vaste espace dédié à la période Empire. La galerie de Potter d'Indoye y présentera une sélection d’élégantes pièces aux lignes sobres qui s’harmonisent aussi bien avec des intérieurs classiques que très contemporains. L'antiquaire, féru de mobilier anciens et d’objets rares et sa compagne, Diane van Ussel, qui elle est passionnée de design, se sont concentrés, au fil du temps, sur la fin du XVIIIème siècle. Ils focalisent surtout leur attention sur les pièces d’exception de la période Empire de provenance parisienne, comme les pendules en bronze doré aux mécanismes complexes ou encore les meubles de manufactures de renom. La scénographie du stand est complétée par des tableaux français issus de diverses périodes et horizons. Le Cubisme et l’Abstraction seront également largement représentés par la Claes Gallery (René Guiette), la NF Gallery (André Lanskoy) ou encore la galerie Raf Van Severen (Marcel-Louis Baugniet). Ces trois habitués de la foire sont de grands spécialistes de la Modernité belge et française, de l’avant- comme de l’après-guerre. Le salon revient ce printemps dans une formule dynamique de 6 jours (format très apprécié en 2018). Eurantica s’ouvrira avec une soirée Preview le mardi 26 mars et ensuite avec un Vernissage le mercredi 27 mars. Un groupe d’experts contrôlera la marchandise avant l’ouverture des portes et restera accessible au public pour toute question. Ils délivreront également sur demande des certificats d’authenticité aux acheteurs des pièces exposées au salon.
    CONTACT : Luc Darte, Axis Gate, rue Fond Cattelain 2, 1435, Mont-St-Guibert, tel : 0475 89 07 89 - mail : luc.darte@easyfairs.com - URL : http://caracascom.com/fr/eurantica-brussels-fine-art-fair/710.html

  • SCHIEPERS GALLERY | CONTEMPORARY GLASS -
    09/05/2019 > 03/08/2019 - Exposition - ​Kait Rhoads
    Kait Rhoads est une sculptrice américaine qui vit et travaille à Seattle. Elle utilise les cannes et murrine traditionnelles (technique de verre italienne) de manière innovante pour créer des structures.
    CONTACT : Sue Schiepers, Dokter Willemsstraat 30, B-3500, Hasselt, tel : +32 476 968806 - mail : sue@schiepersgallery.com - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-kait-rhoads/879.html

  • CID - centre d'innovation et de design au Grand-Hornu - http://www.cid-grand-hornu.be
    23/06/2019 > 13/10/2019 - Exposition - Design On Air
    Invisible, intangible, immatériel. Mais aussi omniprésent et vital, puisque sans air, aucune vie n’est possible sur terre. Scientifiques et philosophes partagent avec des designers contemporains leur fascination pour l’air. L’exposition Design On Airqui se tient au CID, centre d’innovation et de design au Grand-Hornu, explore les relations entre le design et l’air, le plus irréel et à la fois le plus essentiel des quatre éléments. L’air est – pour le moment – gratuit et à tous. Mais dans l’Anthropocène, il est de plus en plus menacé et nécessite une protection. Quel rapport à l’air les designers entretiennent-ils ? Qu’en font-ils ? Que représente l’air à leurs yeux ? Est-il pertinent de comparer le design à l’air ? L’exposition Design On Air appréhende la thématique de l’air sous divers angles, du matériau gonflable à l’injection de gaz dans des processus de fabrication ; de l’air en mouvement à la question de la qualité de l’air. Si la recherche de matériaux et techniques de production innovants ou la recherche d’atouts fonctionnels, comme la sécurité et le confort, prend parfois le dessus, l’air évoque surtout la magie du volatil, du fugace, de l’éthéré. Sans toutefois que l’un n’exclue l’autre.
    CONTACT : Di Emidio Massimo, 82, rue Sainte-Louise, B-7301, Hornu, tel : 32 65 61 38 87 - mail : Massimo.Di_emidio@hainaut.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-design-on-air/845.html

  • BRUSSELS DESIGN SEPTEMBER - http://www.designseptember.be
    08/09/2019 > 30/09/2019 - ​Brussels Design September 2019
    Brussels Design September, devenu le rendez-vous incontournable pour les passionnés du design, englobe plus de 100 évènements culturels et commerciaux à Bruxelles. La ville devient, pendant un mois la plateforme de rencontre de nombreux designers belges et internationaux. Brussels Design September se déclinera à travers des expositions, des conférences, un parcours Arts & Crafts, le Commerce Design Brussels ou encore le Brussels Design Market. Autant de lieux de dialogues et de rencontres entre designers, architectes, et amoureux du design. Un véritable parcours urbain à découvrir dans les magasins, pop-up stores, galeries et espaces culturels.
    CONTACT : Roel Rijssenbeek, tel : 32 349 35 95 - mail : Roel@best.be - URL : http://caracascom.com/fr/brussels-design-september-2019/695.html

  • SCHIEPERS GALLERY | CONTEMPORARY GLASS -
    28/09/2019 > 21/12/2019 - ​Exposition - Christine Vanoppen & Wouter Bolangier
    L’œuvre de Christine Vanoppen touche divers domaines d’application et cherche constamment à étendre le champ des possibilités. Elle fait des expériences avec toutes sortes de techniques et de matériaux et puise son inspiration dans l’architecture et les structures naturelles. Wouter Bolangierest tombé dans l’art du verre à 16 ans. Aujourd’hui, il travaille principalement avec le verre, l’acier inoxydable et le caoutchouc. Son œuvre nous transporte dans un monde d’objets qui semblent immobiles, mais qu’une infinité de scintillements, reflets et nuances de couleurs ensorceleurs viennent ressusciter. Il s’en dégage une grande fragilité. Chaque moment apparemment stable est illusoire.
    CONTACT : Sue Schiepers, Dokter Willemsstraat 30, B-3500, Hasselt, tel : +32 476 968806 - mail : sue@schiepersgallery.com - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-christine-vanoppen-wouter-bolangier/880.html

  • CID - centre d'innovation et de design au Grand-Hornu - http://www.cid-grand-hornu.be
    24/11/2019 > 07/03/2020 - Exposition - Nature morte / Nature vivante
    La langue française utilise l’expression nature morte pour désigner ce domaine de la peinture qui aborde la nature d’une manière sensuelle et qui souvent induit une référence moralisante à la vanité humaine et au caractère éphémère de toute chose. C’est précisément cette vanité humaine qui aujourd’hui semble favoriser l’impermanence de la nature. L’exposition thématique Nature morte / Nature vivante au CID - centre d’innovation et de design au Grand-Hornu (Belgique) - tente d’interroger la relation entre l’homme et la nature, entre le sujet et l’objet au travers du design, de l’art et de l’architecture. L’exposition veut attirer l’attention sur les comportements humains qui révèlent la fragilité de l’équilibre entre l’homme et la nature. On peut imaginer la probabilité d’une persistance de la nature dans ses diverses formes, de la matière vivante aux actions plus ou moins importantes d’extériorisation des éléments qui la composent. Ce que nous considérons matière morte ou inerte relève en définitive du concept de « temps ». Sur terre/dans la nature, chaque état de la matière est un instantané dans un long processus évolutif. Le charbon est une étape de la matière organique, la pierre en est une autre. Quand nous brûlons du bois, nous accélérons le processus de transformation. Nous pouvons intervenir sur des processus naturels sans nécessité, indépendamment de toute considération fonctionnelle ou esthétique, ou en dehors de toute cupidité. Avec Nature morte / Nature vivante, nous voulons marquer une étape dans cette réflexion et questionner les processus ; nous voulons mettre au jour ces lignes de pensée qui interrogent les interventions humaines, les travaux d’esprits créatifs qui nous font réfléchir à notre condition d’observateur en tenant compte des éléments naturels. L’idée que rien n’est figé mais que tout change continuellement -même lentement- doit nous faire réfléchir à l’importance de nos interventions sur le processus naturel pour l’avenir de notre environnement. Beaucoup d’artistes, de designers envisagent les éléments naturels de différents points de vue et critiquent les actions inconsidérées qui entraînent des conséquences catastrophiques. Parfois activistes, parfois poètes...
    CONTACT : Di Emidio Massimo, 82, rue Sainte-Louise, B-7301, Hornu, tel : 32 65 61 38 87 - mail : Massimo.Di_emidio@hainaut.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-nature-morte-nature-vivante/875.html