Loading...
Press use only

ART CALENDAR

  • BELGIAN OWL - http://www.belgianwhisky.com
    Belgian Owl étoffe sa gamme de Whisky Single Malt
    La marque belge de whisky de terroir Belgian Owl décline cet automne sa gamme de Single Malt Whisky en 4 expressions : Passion et Intense, tous deux de 3 ans d’âge en Single Cask, rejoignent la gamme existante composée d’Origine (Spirit Drink, non vieilli) et d’Identité (3 ans d’âge également). La distillerie Belgian Owl, qui produit le Belgian Single Malt Whisky à partir d’orge cultivée en Hesbaye, dévoile deux nouveaux produits attendus par les connaisseurs de whisky authentique : un Single Cask, embouteillé d’un fût unique, appelé Passion. A travers chaque fût, la magie du vieillissement offre à chaque édition sa singularité. Et un Single Cask, Cask Strength (embouteillé au degré de vieillissement) appelé Intense.Il est le désir de dévoiler l’intensité aromatique d’un single cask en le proposant dans sa plus simple expression. A côté de cette gamme élargie, la distillerie propose toujours ses éditions spéciales de Single Malt Whisky, Eternity. A épingler également cette année, la distillerie belge a été à nouveau honorée par une mention très positive de Jim Murray dans l’édition 2018 de sa Whisky Bible, guide international du whisky, pour son Cask strength, Belgian Owl Single Malt Whisky, The Private Angels (3 ans d’âge). La distillerie a également mis au point une traçabilité complète de ses produits, allant jusqu’à identifier les champs cultivés liés aux récoltes du malt utilisé dans la production. C'est en effet le terroir qui exprime le caractère du whisky à travers l’orge cultivée sur les terres de Hesbaye. Les agriculteurs locaux impliqués dans la production travaillent la terre en agriculture raisonnée. Ils ont pour mission de conserver une terre qualitative et de respecter la pureté de la nappe aquifère qui s’étend sous les champs. Le malt et l’eau sont les seuls ingrédients d’un Whisky Single Malt. La distillerie accueille avec joie les visiteurs pour partager son univers et sa passion. La saison touristique recommence en mars 2018 avec des visites libres ou sur rendez-vous. Pour les passionnés des événements peuvent également être organisés sur place.
    CONTACT : Etienne Bouillon, 7, Hameau de Goreux, B-4347, Fexhe-le-Haut-Clocher, tel : 0475 69 99 87 - mail : etienne.bouillon@belgianwhisky.com - URL : http://caracascom.com/fr/belgian-owl-etoffe-sa-gamme-de-whisky-single-malt/667.html

  • PRIX DU PARLEMENT DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE -
    Nouvelle édition - Prix de Parlement de la communauté française
    Le Parlement de la Communauté française récompense, chaque année, un(e) jeune artiste, de moins de 40 ans, de la Communauté française dans le domaine des arts plastiques. Ce Prix est attribué successivement, suivant une rotation de quatre années, aux disciplines suivantes : sculpture et installation / peinture et dessin / photographie, image imprimée et art numérique / design. Cette année, le Prix sera attribué à la peinture et au dessin. Le montant du prix est de 6 000 euros. La proclamation du prix se fera en septembre ou octobre 2018. S’en suivra une exposition des œuvres des participants sélectionnés ainsi que du/de la lauréat(e) (sous réserve). La date limite de la remise des candidatures est fixée à la date du 3 mai 2018.
    CONTACT : Amélie Delaunois, Rue Royale, 72, 1000, Bruxelles, tel : 02 28 28 537 - mail : pja@pfwb.be - URL : http://caracascom.com/fr/nouvelle-edition-prix-de-parlement-de-la-communaute-francaise/753.html

  • THEATRE DE LIEGE - PREMIERE SCENE DE WALLONIE - http://www.theatredeliege.be
    Saison 2018-2019
    Plus que jamais, le Théâtre de Liège, Première scène de Wallonie, s’impose comme LA vitrine de la création Fédération Wallonie-Bruxelles. Ses nombreuses collaborations avec de grandes maisons de théâtre et de danse européennes, l’accueil des grands metteurs en scènes et chorégraphes internationaux lui confèrent une position stratégique et influente sur l’échiquier théâtral international dont bénéficient indéniablement les artistes FWB pour lesquels le soutien financier et en services du Théâtre se renforce et est en nette progression.
    CONTACT : Marjorie Gilen, 16, place du 20 août, B-4000, Liège, tel : 32 4 344 71 78 - mail : m.gilen@theatredeliege.be - URL : http://caracascom.com/fr/saison-2018-2019/744.html

  • THEATRE DE LIEGE - PREMIERE SCENE DE WALLONIE - http://www.theatredeliege.be
    02/09/2017 > 31/05/2018 - Saison 2017-2018
    Plus que jamais, le Théâtre de Liège, Première scène de Wallonie, s’impose comme LA vitrine de la création Fédération Wallonie-Bruxelles. Ses nombreuses collaborations avec de grandes maisons de théâtre et de danse européennes, l’accueil des grands metteurs en scènes et chorégraphes internationaux lui confèrent une position stratégique et influente sur l’échiquier théâtral international dont bénéficient indéniablement les artistes FWB pour lesquels le soutien financier et en services du Théâtre se renforce et est en nette progression.
    CONTACT : Marjorie Gilen, 16, place du 20 août, B-4000, Liège, tel : 32 4 344 71 78 - mail : m.gilen@theatredeliege.be - URL : http://caracascom.com/fr/saison-2017-2018/592.html

  • ATOMIUM (60th Anniversary) - http://www.atomium.be/
    21/09/2017 > 10/09/2018 - Exposition - Magritte - Atomium Meets Surrealism
    RENÉ MAGRITTE ET L’ATOMIUM, DEUX MONUMENTS DU PATRIMOINE BELGE, VOUS PROPULSENT DANS UNE EXPÉRIENCE QUI INTERPELLE TOUS LES SENS, UN ÉVÉNEMENT INCONTOURNABLE POUR TOUS LES PUBLICS. MAGRITTE COMME VOUS NE L’AVEZ JAMAIS VU. UN RENDEZ-VOUS À NE PAS MANQUER! Cinquante ans après la disparition de René Magritte, l’Atomium propose un hommage unique à l’une des grandes gures belges du surréalisme. À partir du 21 septembre 2017, l’Atomium invite les jeunes et les moins jeunes à découvrir René Magritte de manière ludique et surprenante. A travers une scénographie innovante, certaines des œuvres essentielles du maître belge du surréalisme se mettront en scène : transformées en décors et disséquées en détail, elles plongent le visiteur dans l’univers surréaliste de René Magritte. Pénétrez dans le monde féerique du plus grand artiste belge. Zigzaguez entre ses silhouettes au chapeau melon, ses nuages et ses oiseaux. Découvrez le message secret qui se cache derrière ses peintures, explorez des décors extraordinaires et savoureux ces chefs-d’œuvre.
    CONTACT : Arnaud Bozzini, Square de l’Atomium, B-1020, Bruxelles - Brussel, tel : - mail : arnaud.bozzini@atomium.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-magritte-atomium-meets-surrealism/642.html

  • CELLULE ARCHITECTURE DE LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES - www.bozar.be
    17/10/2017 > Nouveau guide d'architecture - Tournai et Wallonie Picarde
    Après les éditions sur Liège en 2014 et Mons en 2015, la Cellule Architecture de la Fédération Wallonie-Bruxelles publie cet automne en coédition deux nouveaux volumes consacrés à « Tournai et la Wallonie Picarde » (sortie le 17 octobre 2017) et à « Charleroi- Métropole » (sortie avant la fin de l’année (à confirmer). Ces ouvrages, réunissant de nombreux spécialistes de l'architecture et du patrimoine, placés sous la direction des facultés d’architecture de l’UCL (Tournai) et l’ULB (Charleroi) visent à renouveler le regard sur ces régions et leur architecture, par la vision décomplexée qu’elles portent sur la modernité. Réalisés avec le soutien de l’Institut du patrimoine wallon, de Wallonie-Bruxelles Tourisme et des Villes de Tournai et de Charleroi. Les deux guides sont illustrées par des photographes de renom, Marie-Noëlle Dailly pour le guide sur Charleroi et Barbara Dits, pour le guide sur Tournai – qui présentera par ailleurs une exposition dans ce cadre au Centre culturel Marius Staquet à Mouscron en novembre.
    CONTACT : Moor Thomas, Boulevard Léopold II, 44, 1080, Brussels, tel : +32 (0) 2 413 40 96 - mail : Thomas.MOOR@cfwb.be - URL : http://caracascom.com/fr/nouveau-guide-d-architecture-tournai-et-wallonie-picarde/650.html

  • MUSEE L - Musée Universitaire de Louvain (à Louvain la Neuve) - www.uclouvain.be/presse
    01/11/2017 > Ouverture du Musée L (Louvain-la-Neuve)
    MUSEE L - Musée Universitaire de Louvain situé à Louvain la Neuve Ouverture le 18 novembre 2017 au cœur de la ville universitaire Le Musée L, un nouveau musée universitaire où s’allient collections scientifiques et œuvres en dialogue, pour des émotions inédites. Situé à moins de 30 km de Bruxelles, à Louvain-la-Neuve, le nouveau musée de l’Université catholique de Louvain (UCL), le Musée L, ouvrira le 18 novembre 2017 dans un bâtiment entièrement rénové. Il s’agira du tout premier musée universitaire de Belgique de grande envergure, soit + de 3830 m² accessibles au public. Elle permettra, ainsi à la programmation qui y sera liée (tables-ronde, visites, conférences, workshops,…) de créer des liens entre les disciplines artistiques et d’autres domaines, objets de recherche et d’enseignement à l’UCL, en particulier scientifiques ; de « donner à penser » et d’être une « caisse de résonnance » des idées et solutions aux problématiques qui agitent notre société ; d’être un lieu de débat et de rencontre avec l’autre. Les spécificités du Musée L? Les dialogues qui sont insufflés entre les œuvres, les collections scientifiques uniques de l’UCL et 3 labs (laboratoires) où le public pourra notamment manipuler les œuvres. Un bouddha à côté d’un christ du Moyen-Age, des écritures antiques face à des machines à calculer… le Musée L, avec ses 32 000 pièces à l’inventaire, ose les rencontres inédites pour nous parler du monde et de notre humanité. Le parcours dans le musée est conçu comme une exploration de ce qui pousse l'homme, qu’il soit artiste ou chercheur, à inventer. Le visiteur découvre les collections dans 5 élans, à travers 5 thèmes dans 5 ambiances différentes. On y voit des œuvres d’art mais pas uniquement : il présente les collections scientifiques de l’UCL. Spécimens d’histoire naturelle, objets archéologiques et ethnographiques ou encore inventions scientifiques sont mis en scène sur 2580 m² d’exposition, au cœur d’un bâtiment emblématique de l’architecture moderne belge. Le Musée L n’est pas un musée comme les autres : c’est un lieu d’échange et de vie, dédié à l’émotion et à l’exploration. Implanté dans le haut de la ville, le bâtiment qui accueillera le Musée L est une réalisation de l'architecte André Jacqmain. Conçu et construit de 1969 à 1975, c'est un des premiers bâtiments à avoir été édifiés après la scission de l’Université de Louvain et son implantation en Wallonie (la KULeuven en Flandre et l’UCL en Wallonie). Il devait, de façon symbolique et à travers son caractère monumental, signifier l'Université et proclamer son rôle intellectuel. Le mobilier, signé par le designer Jules Wabbes et destiné à équiper ce qui était à l'origine une bibliothèque, est en partie réintégré dans le musée.
    CONTACT : Isabelle De Coster, 3, place des Sciences, B-1348, Louvain-la-Neuve, tel : 32 (0)10 47 88 70 - mail : Isabelle.decoster@uclouvain.be - URL : http://caracascom.com/fr/ouverture-du-musee-l-louvain-la-neuve/419.html

  • ERIC BEAUDUIN - www.ericbeauduin.be
    08/11/2017 > Nouvelle 'collab' Eric Beauduin et Christa Reniers, un sac unique : le « snaps over rings »
    La nouvelle collaboration proposée à CHRISTA RENIERS par ERIC BEAUDUIN pour imaginer et réaliser un sac unique à 4 mains est le 4eme opus des créations entreprises en associant un créateur de bijoux et un créateur d'accessoires en cuirs. Chiner vêtements et objets est la passion commune des deux créateurs qui font partie intégrante du paysage de la création bruxelloise.Chacun a constitué une incroyable collection de magnifiques objets utilisés pour construire des univers bien à eux. Mélange subtil de sobriété et d’audace pour elle.Matières premières taillées pour en extraire patine, détails et poésie pour lui. "SNAPS OVER RINGS" est le nom de ce modèle de sac féminin exclusif où le cuir vintage s'enroule autours de deux anneaux en argent. Symbolisant le lien côté poignée et l'attachement subtilcôté sac par des soufflets à pressions. Cette collaboration parfaitement aboutie de deux univers personnels dans une série de4pièces sera présentée dans les deux boutiques de CHRISTA RENIERS (Anvers et Bruxelles) et la boutique-atelier d'ERIC BEAUDUIN ainsi que sa boutique en ligne à partir du mois de Novembre de cette année et en avant-première à l'occasion des Press Days assurés par l'agence de presse CaracasCOM à la mi-novembre. Les accessoires seront ensuite produits sur commande jusqu'à la fin de l'année et plus si affinités avec une clientèle fière de soutenir la création belge et curieuse de rares occasions comme celle-ci d'acquérir une pièce unique aussi fonctionnelle que futur objet de collection. A découvrir dans les deux boutiques de CHRISTA RENIERS (Anvers et Bruxelles) et la boutique-atelier d'ERIC BEAUDUIN ainsi qu'en ligne (www.ericbeauduin.be). Prix : 580 €
    CONTACT : Eric Beauduin, 229, Chaussée de Charleroi, 1060, Bruxelles, tel : 02 534 72 10 - mail : - URL : http://caracascom.com/fr/nouvelle-collab-eric-beauduin-et-christa-reniers-un-sac-unique-le-snaps-over-rings/643.html

  • CELLULE ARCHITECTURE DE LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES - www.bozar.be
    15/12/2017 > Nouveau guide d'architecture - Charleroi Metropole
    Après les éditions sur Liège en 2014 et Mons en 2015, la Cellule Architecture de la Fédération Wallonie-Bruxelles publie cet automne en coédition deux nouveaux volumes consacrés à « Tournai et la Wallonie Picarde » (sortie le 17 octobre 2017) et à « Charleroi- Métropole » (sortie avant la fin de l’année (à confirmer). Ces ouvrages, réunissant de nombreux spécialistes de l'architecture et du patrimoine, placés sous la direction des facultés d’architecture de l’UCL (Tournai) et l’ULB (Charleroi) visent à renouveler le regard sur ces régions et leur architecture, par la vision décomplexée qu’elles portent sur la modernité. Réalisés avec le soutien de l’Institut du patrimoine wallon, de Wallonie-Bruxelles Tourisme et des Villes de Tournai et de Charleroi. Les deux guides sont illustrées par des photographes de renom, Marie-Noëlle Dailly pour le guide sur Charleroi et Barbara Dits, pour le guide sur Tournai – qui présentera par ailleurs une exposition dans ce cadre au Centre culturel Marius Staquet à Mouscron en novembre.
    CONTACT : Moor Thomas, Boulevard Léopold II, 44, 1080, Brussels, tel : +32 (0) 2 413 40 96 - mail : Thomas.MOOR@cfwb.be - URL : http://caracascom.com/fr/nouveau-guide-d-architecture-charleroi-metropole/651.html

  • ADAM - BRUSSELS DESIGN MUSEUM - http://www.adamuseum.be
    24/01/2018 > 21/05/2018 - Exposition - Soviet Design: Red Wealth [1950-1980]
    En collaboration avec le Moscow Design Museum (MDM), Soviet Design: Red Wealth est la première rétrospective réunissant une multitude d’objets du quotidien et des productions graphiques réalisés en URSS au siècle dernier. Des années 1950 aux Jeux olympiques de Moscou (1980), l'exposition présente des pièces iconiques qui illustre le style de vie en Union soviétique : design graphique et industriel, dessins techniques et prototypes, tous venus des collections du MDM ou de collections privées. L'exposition se déclinent en différentes thématiques, chacune représentant un certain aspect du quotidien et de la culture matérielle en URSS : enfance et loisir, sport et évènements publics, communication visuelle et conception d'emballage, mobilier et produits ménagers, ingénierie de précision et production industrielle, ainsi que des projets uniques de l'Institut soviétique de recherche en esthétique technique (VNIITE). Alors que le design russe du 21ème siècle prend forme, ce regard historique sur le design soviétique et ceux qu’ils l’ont incarné prend tout son sens.
    CONTACT : Arnaud Bozzini, Square de l’Atomium, B-1020, Bruxelles - Brussel, tel : - mail : arnaud.bozzini@atomium.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-soviet-design-red-wealth-1950-1980/655.html

  • CIRQUE DIVERS - MUSEE DE LA VIE WALLONNE - http://www.provincedeliege.be/fr/viewallonne
    17/02/2018 > 14/08/2018 - Exposition - Cirque Divers - Musée de la Vie wallonne
    La Province de Liège est aujourd’hui dépositaire du patrimoine du Cirque Divers de sa collection et de ses archives. Dans les années 80 et 90, le Cirque Divers fut un lieu de production culturelle et artistique installé dans le quartier d’Outremeuse (En Roture), cœur de l’histoire liégeoise, qui rassemblait cabaret théâtre et galerie d’art. L’exposition vivra au rythme de nombreuses rencontres, colloques, conférences, performances, fêtes, ateliers, concerts, processions et débats. Un catalogue aux éditions Yellow Now accompagnera l’exposition. Né en 1977, mort de fin en 1999, lieu du Paradoxe et du Mensonge universel, ouvert, activiste, expérimental, contestataire, le Cirque Divers à Liège fut une expérience unique dans le domaine de l’art et de la culture ou de la contre-culture, un formidable et joyeux charivari, turbulent et intempestif, bien évidemment toujours « D’une Certaine Gaité ».
    CONTACT : Jean-Michel Botquin, 5 Rue Commandant Marchand, 4000, Liège, tel : - mail : info@nadjavilenne.com - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-cirque-divers-musee-de-la-vie-wallonne/696.html

  • BELGIAN OWL - http://www.belgianwhisky.com
    01/03/2018 > 31/10/2018 - Saison touristique 2018 : Une visite didactique à la rencontre du terroir
    Nichés au cœur de la distillerie, les deux alambics venus tout droit d’Ecosse invitent les visiteurs à partager la passion de The Owl Distillery pour le whisky. C’est l’occasion de fouler la Hesbaye, terroir sur lequel l’orge grandit apportant tout son caractère à Belgian Owl. Au fil de la visite, les secrets de fabrication d’un whisky single malt 100% belge seront transmis aux visiteurs. Tous les sens seront finalement mis en éveil lors d’une double dégustation : Origine (le distillat non vieilli) et Identité (le whisky single malt vieilli pendant 36 mois). A cette occasion, le joyau du whisky belge propose trois différents types de visite.
    CONTACT : Etienne Bouillon, 7, Hameau de Goreux, B-4347, Fexhe-le-Haut-Clocher, tel : 0475 69 99 87 - mail : etienne.bouillon@belgianwhisky.com - URL : http://caracascom.com/fr/saison-touristique-2018-une-visite-didactique-a-la-rencontre-du-terroir/746.html

  • ESTHER VERHAEGHE ART CONCEPTS - www.estherverhaeghe.com
    01/03/2018 > 25/03/2018 - Exposition - Christine Reifenberger & Irene Weingartner
    Dans le cadre d’une série d’expositions sur les femmes artistes et la créativité féminine, Esther Verhaeghe Art Concepts présentera un duo d’artistes vivant en Allemagne: Christine Reifenberger & Irene Weingartner au n°37, place du Châtelain à Ixelles du 1er mars au 25 mars 2018. Deux femmes artistes et amies travaillant respectivement à Cologne et Düsseldorf, elles partagent leur passion de la matière et du mouvement du papier. Le Papier qu’on sculpte et qu’on donne forme et qui se transforme en 3D. La peinture rejoint ici le dessin qui se matérialise en forme, couleur et mouvement. Ces sont des prises de moments “entre deux portes”, éphémères et passagères qui montre un état “entre états”, un passage , une transition, un état de fragilité organique où tout est possible et prêt à se transformer, dissoudre, changer et métamorphoser comme des molécules dans un laboratoire.
    CONTACT : Esther Verhaeghe, Place du Châtelain 37, 1050, Brussels, tel : +32 (0)476 28 37 35 - mail : info@estherverhaeghe.com - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-christine-reifenberger-irene-weingartner/727.html

  • MAC s - HORNU (NEAR MONS) - http://www.mac-s.be
    04/03/2018 > 27/05/2018 - Exposition - Adel Abdessemed - Otchi Tchiornie (Les Yeux Noirs)
    L’élégance formelle – presque classique – des sculptures d’Adel Abdessemed rencontre la fureur, le bruit, l’anxiété des actualités relayées par les médias. De cette union « mystique » entre les ombres et les lumières de notre civilisation naissent des perceptions nouvelles. Le travail artistique d’Abdessemed n’est guère discursif. Entier et percutant, il confère une dimension quasi mythologique aux atrocités du monde en les transposant dans le marbre, l’ivoire ou le métal : une fillette vietnamienne fuyant son village en feu, un gamin juif du ghetto de Varsovie, un prisonnier de Guantanamo malmené… Éternel exilé voguant entre l’Éros et le Thanatos, le cosmos et l’hubris, Abdessemed use de l’histoire de l’art comme d’un outil analytique du pouvoir et des médias. À l’instar d’un chirurgien, il ausculte, diagnostique, incise sans aménité les fanatismes absolus, les violences militaires, les polémiques politiques. Cette « Phénoménologie de la cruauté » se déclinecomme autant de blocs de sensations, entiers, puissants et manifestes, qu’il appartient au spectateur de définir et de s’approprier. Présentant une série de nouvelles pièces au Musée des arts contemporains, Adel Abdessemed livre une « Archéologie du présent » au travers de notre relation à la dominance, à la propagande, à l’actualité.
    CONTACT : Maïté Vanneste, 82, rue Sainte-Louise, B-7301, Hornu, tel : 32 65 613 853 - mail : maite.vanneste@grand-hornu.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-adel-abdessemed-otchi-tchiornie-les-yeux-noirs/594.html

  • ATOMIUM (60th Anniversary) - http://www.atomium.be/
    23/03/2018 > 31/12/2018 - L'Atomium a 60 ans
    Pour ses 60 ans l’Atomium lancera dès mars 2018 diverses activités, expositions, évènements et produits pour être toujours le lieu symbole de Bruxelles et de la Belgique. Les activités prévues cette année, débuteront les 23, 24 et 25 mars 2018 avec un grand week-end festif qui marquera cet anniversaire. A cette occasion, l'Atomium présentera une bande dessinée inédite, « Sourire 58 », réalisée par Patrick Weber et Baudouin Deville, deux fans des fifties et de l’Expo 58. Outre trois expositions montrées à l'Atomium et au ADAM – Brussels Design Museum, reprises sous le titre générique Galaxy 58, de nombreux évènements ponctuent le programme d'animations toute l'année : festival de rock, feux d’artifices durant l’été et grande brocante vintage,... Des éditions limitées sont également au programme pour l’occasion, dont une montre signée MeisterSinger ou encore une cuvée de bière proposée par la brasserie de Flobecq, la Flo58. Un concert exceptionnel de l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie clôturera la manifestation à l’automne 2018.
    CONTACT : Arnaud Bozzini, Square de l’Atomium, B-1020, Bruxelles - Brussel, tel : - mail : arnaud.bozzini@atomium.be - URL : http://caracascom.com/fr/l-atomium-a-60-ans/687.html

  • ATOMIUM (60th Anniversary) - http://www.atomium.be/
    23/03/2018 > 01/01/2019 - Galaxy 58 - Exposition The People of 58 (60th Anniversary of the Atomium)
    A l’aube des Golden Sixties, l’Expo 58 est la première manifestation internationale depuis la fin de la Seconde guerre mondiale. Célébrant la paix retrouvée, l’humanisme et la modernité : l’Expo 58 a marqué les esprits et appartient depuis lors à la mémoire collective des belges. Tout le monde en a un souvenir, une anecdote, une photo de famille. A l’occasion de son soixantième anniversaire, l’Atomium et le ADAM - Brussels Design Museum - célèbrent cet événement magique et glamour à travers un programme de trois expositions regroupé sous le titre générique de Galaxy 58. The People of 58 constitue une extension de l’exposition permanente de l’Atomium. A travers de nombreux documents, des vidéos, des photographies, des objets et costumes pour la plupart inédits : il s’agit de de s’intéresser plus particulièrement aux gens qui ont fait l’Expo 58 en se replongeant dans l’ambiance, l’atmosphère et l’expérience d’alors.
    CONTACT : Arnaud Bozzini, Square de l’Atomium, B-1020, Bruxelles - Brussel, tel : - mail : arnaud.bozzini@atomium.be - URL : http://caracascom.com/fr/galaxy-58-exposition-the-people-of-58-60th-anniversary-of-the-atomium/736.html

  • MUSEE L - Musée Universitaire de Louvain (à Louvain la Neuve) - www.uclouvain.be/presse
    23/03/2018 > 13/05/2018 - Exposition - Ecritures Numériques
    Le 22 mars 2018, le Musée L inaugure donc sa première exposition temporaire intitulée Ecritures numériques, organisée dans le cadre de l’Année Louvain des mondes numériques, année thématique de l’UCL. À travers les œuvres d’artistes belges et internationaux, cette exposition 100% contemporaine interroge le rapport de nos sociétés à la technologie devenue souveraine. « Comment nos données sont-elles collectées ? Peut-on échapper à la marchandisation sur internet et à une commercialisation de la pensée ? Qu’est-ce que le piratage ? », sont autant de questions posées. A la fois ludique et interactive, faisant parfaitement le lien entre arts et sciences, l’une des missions du Musée L, l’exposition Ecritures numériques invite le visiteur à jouer, produire, réfléchir, et même créer. Le commissariat de l’exposition est assuré par UCL Culture et Transcultures.
    CONTACT : Isabelle De Coster, 3, place des Sciences, B-1348, Louvain-la-Neuve, tel : 32 (0)10 47 88 70 - mail : Isabelle.decoster@uclouvain.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-ecritures-numeriques/745.html

  • ADAM - BRUSSELS DESIGN MUSEUM - http://www.adamuseum.be
    23/03/2018 > 13/01/2019 - Galaxy 58 - Exposition Graphic 58 (60th Anniversary of the Atomium)
    A l’aube des Golden Sixties, l’Expo 58 est la première manifestation internationale depuis la fin de la Seconde guerre mondiale. Célébrant la paix retrouvée, l’humanisme et la modernité : l’Expo 58 a marqué les esprits et appartient depuis lors à la mémoire collective des belges. Tout le monde en a un souvenir, une anecdote, une photo de famille. A l’occasion de son soixantième anniversaire, l’Atomium et le ADAM - Brussels Design Museum - célèbrent cet événement magique et glamour à travers un programme de trois expositions regroupé sous le titre générique de Galaxy 58. Au ADAM, avec pour titre Graphic 58, le musée investigue les formes, les couleurs et les texture qui définissent l’univers graphique novateur de l’Expo 58. Curatrice : Rika Devos.
    CONTACT : Arnaud Bozzini, Square de l’Atomium, B-1020, Bruxelles - Brussel, tel : - mail : arnaud.bozzini@atomium.be - URL : http://caracascom.com/fr/galaxy-58-exposition-graphic-58-60th-anniversary-of-the-atomium/737.html

  • ADAM - BRUSSELS DESIGN MUSEUM - http://www.adamuseum.be
    23/03/2018 > 02/09/2018 - Galaxy 58 - Exposition Podium 58 (60th Anniversary of the Atomium)
    A l’aube des Golden Sixties, l’Expo 58 est la première manifestation internationale depuis la fin de la Seconde guerre mondiale. Célébrant la paix retrouvée, l’humanisme et la modernité : l’Expo 58 a marqué les esprits et appartient depuis lors à la mémoire collective des belges. Tout le monde en a un souvenir, une anecdote, une photo de famille. A l’occasion de son soixantième anniversaire, l’Atomium et le ADAM - Brussels Design Museum - célèbrent cet événement magique et glamour à travers un programme de trois expositions regroupé sous le titre générique de Galaxy 58. Le musée du design présentera aussi, en collaboration avec le Musée Mode et Dentelle, Podium 58 qui illustre comment, à la veille des Swinging Sixties, dans un monde en plein changement confrontant monde ancien et nouveau, les visiteurs endimanchés se sont baladés dans les allées de l’Expo.
    CONTACT : Arnaud Bozzini, Square de l’Atomium, B-1020, Bruxelles - Brussel, tel : - mail : arnaud.bozzini@atomium.be - URL : http://caracascom.com/fr/galaxy-58-exposition-podium-58-60th-anniversary-of-the-atomium/738.html

  • CID - centre d'innovation et de design au Grand-Hornu - http://www.cid-grand-hornu.be
    25/03/2018 > 01/07/2018 - Exposition - TOGETHER ! Nouvelle Architecture communautaire
    Que le logement soit une ressource rare, c’est devenu une évidence au cours des dernières années. Dans les grandes villes, le prix de l’immobilier augmente, les concepts classiques de construction de logement ne peuvent pas répondre à la demande. Ces défis ont déclenché une révolution silencieuse dans l'architecture contemporaine : construire et vivre en commun. Together ! Nouvelle architecture communautaire est la première exposition à éclairer ce thème de manière détaillée par l’immersion dans l'expérience spatiale avec des exemples venant d'Europe, d’Asie et des États-Unis grâce à des maquettes, des films et des appartements reproduits à l'échelle de 1: 1. L’étude des précurseurs historiques illustre également l'histoire de l'architecture communautaire en partant des idées de réforme du début du 19ème siècle jusqu’aux hippies et squatters qui scandaient le slogan « Make love, no lofts ».
    CONTACT : Gaëtan Delehouzée, 82, rue Sainte-Louise, B-7301, Hornu, tel : 32 65 61 38 87 - mail : gaetan.delehouzee@grand-hornu.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-together-nouvelle-architecture-communautaire/670.html

  • GALERIE ALBERT BARONIAN - YOKO UHODA KNOKKE -
    31/03/2018 > 13/05/2018 - Albert Baronian et Yoko Uhoda s’associent à Knokke
    Les deux galeristes inaugurent un nouvel espace d’exposition sur la digue de Knokke le Zoute. Albert Baronian Bruxelles et Yoko Uhoda Liège continuent toutefois leur route séparément mais dans différents lieux. Le 31 mars 2018, Albert Baronian et Yoko Uhoda inaugurent un nouvel espace situé sur la digue de Knokke le Zoute, à deux pas de l’actuelle galerie de Yoko Uhoda, qui déménage pour l’occasion dans ce nouveau lieu, tout proche, toujours aussi bien situé, mais plus grand. La première exposition qui inaugurera cette galerie et la saison 2018, sera un group show consacré à la peinture abstraite américaine contemporaine, sujet qui passionne autant Albert Baronian que Yoko Uhoda. L’exposition aura pour titre <em>Apertura</em>, elle réunit des toiles de Marina Adams, Sam Falls, Amy Feldman, Ron Gorchov, Changha Hwang, Larissa Lockshin, Joseph Marioni, Stanley Whitney.
    CONTACT : Yoko Uhoda, Zeedijk 731 Het Zoute, 8300, Knokke-Heist, tel : - mail : yoko@yoko-uhoda-gallery.com - URL : http://caracascom.com/fr/albert-baronian-et-yoko-uhoda-sassocient-a-knokke/732.html

  • LES JARDINS D'EAU D'ANNEVOIE -
    31/03/2018 > 03/11/2018 - Saison touristique 2018
    Un an après l’acquisition des Jardins d’eau d’Annevoie par son nouveau repreneur, Ernest-Tom LOUMAYE, l’heure est au premier bilan. Depuis son rachat à la Région wallonne le 10 mars 2017, le gynécologue-obstétricien belge, Ernest-Tom Loumaye et son épouse, Anne-France LOUMAYE, se sont donnés pour mission de rendre à ce domaine le statut de Patrimoine Exceptionnel de Wallonie qu’il a perdu en 2009. Pour cela, dès 2017, en s’entourant des meilleurs experts belges dans le domaine, le couple a entamé les premières phases des travaux de restauration.
    CONTACT : Nathalie de Changy, Rue des jardins 37, 5537, Annevoie, tel : +32 (0)82 67 97 97 - mail : ndechangy@hotmail.com - URL : http://caracascom.com/fr/saison-touristique-2018/713.html

  • ARTCURIAL - www.artcurial.com
    12/04/2018 > 16/03/2018 - Exposition - Au coeur du Ritz pendant 5 jours avec Vincent Darré
    Dans le cadre de sa prochaine vente totalement inédite (17 > 21 avril 18) qui met aux enchères le mobilier du célèbre hôtel parisien, le Ritz, Artcurial propose en amont de celle-ci une exposition exceptionnelle du décorateur Vincent Darré qui plonge le visiteur au coeur de l'univers du Ritz sur près de 3 000 m2. Depuis son inauguration, le 1er juin 1889, le Ritz Paris et ses somptueux décors incarnent l'élégance et le luxe feutré synonymes de l'art de vivre à la française. Le style Ritz, à la fois intimiste et étincelant, fut immédiatement adopté par les clients du monde entier, au premier rang desquels célébrités, artistes, têtes couronnées et écrivains. Du 17 au 21 avril 2018, Artcurial organisera la vente aux enchères Il était une fois le Ritz Paris. A l'occasion de cet exceptionnel événement, c'est plus de 3 500 lots provenant des anciens aménagements successifs du célèbre hôtel qui seront proposés aux enchères. Mais avant cela, du 12 au 16 avril 2018, une grande exposition publique gratuite de près de 3 000m² métamorphosera les salons de l'hôtel Marcel Dassault, siège parisien d'Artcurial sur les Champs-Elysées. Le décorateur français Vincent Darré prendra possession des lieux pour présenter une sélection des 10 000 pièces du catalogue. Il créera un écrin éphémère inspiré de la grande tradition française des aménagements intérieurs, réinterprétation poétique de l'esprit intemporel du Ritz Paris.
    CONTACT : Vinciane De Traux, 5, avenue Franklin Roosevelt, B-1050, Bruxelles - Brussel, tel : 32 2 644 98 44 - mail : vdetraux@artcurial.com - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-au-coeur-du-ritz-pendant-5-jours-avec-vincent-darre/739.html

  • ARTCURIAL - www.artcurial.com
    17/04/2018 > 21/04/2018 - Le Ritz, 120 ans de rêve aux enchères
    Alors que le Ritz Paris a rouvert ses portes en juin 2016 après quatre années de rénovation à la fois fastueuse et respectueuse de son illustre histoire, la maison Artcurial s'est vue confier la mission d'organiser la vente aux enchères de près de 3 500 lots provenant de ses anciens aménagements depuis 120 ans. En effet, si un grand nombre d'objets ont accompagné les décorations successives de l'hôtel, certains n'ont pas retrouvé leur place lors de la dernière campagne de restauration. Chaque pièce proposée aux enchères, agrémentée d'une estampille Ritz Paris, témoignera de la légende, du goût immuable et du prestige sans égal incarnés par le Ritz Paris. La vente se déroulera pendant 5 jours du 17 au 21 avril 2018. Elle sera précédée d'une exposition scénographiée par un grand décorateur parisien qui métamorphosera, l'espace d'une semaine, les salons de l'Hôtel Marcel Dassault, siège d'Artcurial au Rond-Point des Champs Elysées. Des événements seront également organisés au mois de mars dans les différents bureaux d'Artcurial en Europe (Munich, Milan, Vienne..).
    CONTACT : Vinciane De Traux, 5, avenue Franklin Roosevelt, B-1050, Bruxelles - Brussel, tel : 32 2 644 98 44 - mail : vdetraux@artcurial.com - URL : http://caracascom.com/fr/le-ritz-120-ans-de-reve-aux-encheres/730.html

  • GARAGE COSMOS - http://www.garagecosmos.be/
    18/04/2018 > 06/06/2018 - Exposition - This is not a Presence Panchounette retrospective
    Du 18 avril au 6 juin 2018, pendant Art Brussels, le Garage Cosmos (Bruxelles) présente une nouvelle exposition consacrée au groupe d'artistes Présence Panchounette intitulée "This is not a Présence Panchounette rétrospective", un titre clin d'oeil à Magritte. Cette exposition fait suite à l'exposition des Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique à Bruxelles Magritte, Broodthaers & l'Art Contemporain à qui elle offre un prolongement en insistant cette fois-ci sur le surréalisme belge en général, Magritte mais aussi Marcel Marien. Présence Panchounette est un groupe d’artistes créé en 1968, auto dissous en 1990, d’inspiration post situationniste mais il faut insister sur une influence tout aussi notable, celle du surréalisme belge. Celle d'un Marcel Marien pour sa production d’objets et de Louis Scutenaire pour son sens de l’aphorisme. Leur production abondante s’est faite à partir d’objets quotidiens assemblés d’une façon poétique et critique. Ils ont choisi pour emblème, en hommage à la banlieue et ses habitants, un « petit puits » réalisé avec des pneus peints en briques roses agrémenté d’un casque allemand peint en doré, suspendu par dessus le vide du puits et décoré de fleurs artificielles. De nombreux objets de cette veine seront exposés tel « Le Poids de la culture », 1983, constitué d’un banc d’haltérophile et d’une barre dont les poids ont été remplacés par des livres illustrés. Présence Panchounette a pris pour exemple de ce cheminement entre le goût des catégories sociales hautes vers les basses le papier peint à bandes « op art » ou « conceptuelles » marque d’une dégénérescence décorative de l’avant-garde. Ce papier peint façon Bridget Riley et Daniel Buren recouvrira l’intérieur de Garage Cosmos tandis que du plastique vinyle à motif de fausse brique oblitèrera la vitrine. Cette installation est la reprise de l’exposition Transition Valse qui eut lieu à la galerie Fabre en 1977.
    CONTACT : Rosalie Fabre, Avenue des Sept Bonniers 43, 1180, Bruxelles, tel : - mail : rosalie@garagecosmos.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-this-is-not-a-presence-panchounette-retrospective/755.html

  • ARTCURIAL - www.artcurial.com
    20/04/2018 > 26/04/2018 - Exposition - Van Gogh et Gauguin à Bruxelles
    Après 8 ans sur les cimaises du Van Gogh Museum d'Amsterdam, un paysage de Vincent van Gogh sera proposé aux enchères à Paris cet été. Artcurial vous invite à venir découvrir cette oeuvre exceptionnelle A BRUXELLES, ainsi qu'un ensemble de 6 oeuvres intimes de son ami Paul Gauguin qui seront également proposées aux enchères au même moment. Cela fait plus de 20 ans qu'aucune peinture de Vincent van Gogh n'a été vendue aux enchères en France.
    CONTACT : Vinciane De Traux, 5, avenue Franklin Roosevelt, B-1050, Bruxelles - Brussel, tel : 32 2 644 98 44 - mail : vdetraux@artcurial.com - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-van-gogh-et-gauguin-a-bruxelles/756.html

  • LA BOVERIE - VILLE DE LIÈGE - http://www.liege.be/culture/musees/boverie-beaux-arts-expos-liege
    20/04/2018 > 31/07/2018 - Rétrospective Fernand Flausch, Œuvres de 1969 a 2013
    Reconnu internationalement dès l'âge de 25 ans, lors de la Biennale de Sao Paulo en 1973, et remarqué en Cité ardente par La Mort de l’automobile, une œuvre d’art public installée depuis 1980 sur un axe routier du campus universitaire du Sart-Tilman, l’artiste liégeois Fernand Flausch (1948-2013) fait l’objet d’une rétrospective majeure au musée de La Boverie, dès le 20 avril et jusqu'au 30 juillet 2018. Plus de septante œuvres de Flausch, artiste multidisciplinaire s’il en est, sont exposées, abordant les différentes facettes de ce créateur infatigable, initialement influencé par le Pop Art, les "Comics" américains, et l'art populaire (musique, graffiti, street art).Des premières bandes dessinées aux grandes peintures acryliques, des oeuvres réalisées à l'aérographe aux assemblages et collages sur toile, des créations utilisant le plexiglas et les néons colorés aux très nombreux projets en lien avec l’architecture publique et privée, ainsi qu'avec l’urbanisme, l'oeuvre de Fernand Flausch n'a cessé de rayonner sur sa ville natale, mais également à Bruxelles et d'autres villes du pays. Né à Liège en 1948, formé en graphisme et design à l'Académie des Beaux-Arts de Liège, établissement où il assurera plus tard le cours de sérigraphie, Fernand Flausch est pleinement marqué par l'art des années 60 et 70. Ses rencontres avec des artistes de "l'école de Nice" et des "Nouveaux Réalistes", César, Arman, et Ben, seront décisives. Par la suite, une grande partie de son travail se réalisera à la croisée de l'architecture et de l'art urbain. On lui doit notamment une fresque murale pour la station de métro Ribaucourt, à Bruxelles. Mais il a également participé au remodelage de la place Saint-Lambert, à Liège, au début des années 1980, avant d'en dessiner une partie du mobilier urbain, comme des luminaires sur pied en fonte et verre. Cette rétrospective majeure, organisée par le musée de La Boverie en étroite collaboration avec Dominique Deleuze, veuve de l'artiste, donne à voir une production étalée sur près d’un demi-siècle, et jamais rassemblée jusqu'ici, dans une grande maîtrise de techniques et matériaux les plus divers. La couleur en est le fil dynamique, les super-héros de bande dessinée, masculins et féminins, en sont des acteurs majeurs, et le rêve, l'humour, l'amour y sont mis en scène avec un art du rebondissement graphique qui doit autant au Septième qu'au Neuvième Art. Fernand Flausch – que certains de ses amis avaient surnommé Flausch Gordon, en référence au célèbre super-héros créé en 1934 par le dessinateur américain Alex Raymond – se revendiquait volontiers comme un artiste du "Néo-Pop". Cette exposition permettra à beaucoup de (re)découvrir l'oeuvre d'un artiste essentiel et trop tôt disparu, en 2013. Un livre d’art et un numéro de la revue Liègemuseum sont publiés à cette occasion. Entrée libre.
    CONTACT : Laura Dombret, tel : - mail : laura.dombret@liege.be - URL : http://caracascom.com/fr/retrospective-fernand-flausch-oeuvres-de-1969-a-2013/747.html

  • CITE MIROIR - http://www.citemiroir.be/fr/activite/mode-muntu
    21/04/2018 > 20/07/2018 - Exposition - Empreintes, patrimoine écrit, témoin de l'histoire
    Comment l’homme a-t-il conservé la mémoire de sa propre histoire ? Quels sont ces savoirs et ces œuvres qui ont franchi les siècles et ceux dont la transmission a été interdite ? Comment l’homme a-t-il mis par écrit son état de la connaissance du monde, au fil de ses explorations, de ses expériences ? L’exposition Empreintes interroge le rôle de l’écrit à travers les siècles. Manuscrits médiévaux, incunables, imprimés, cartes… : une centaine de pièces uniques issues, pour la plupart, du riche fonds patrimonial des Bibliothèques de l’ULiège sont présentées exceptionnellement au public. Tous ces documents témoignent des circonstances uniques, particulières, où l’homme a changé le cours de son histoire.
    CONTACT : Sophie Liégeois, 22, place Xavier Neujean, B-4000, Liège, tel : 04 230 70 54 - mail : sophie.liegeois@mnema.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-empreintes-patrimoine-ecrit-temoin-de-l-histoire/743.html

  • LA CHATAIGNERAIE - http://www.cwac.be
    21/04/2018 > 20/05/2018 - Exposition - De l'Académie (E S A V L) à La Châtaigneraie
    Dès ses débuts, le Centre wallon d’Art contemporain s’est donné pour mission de promouvoir les jeunes artistes, de faciliter leur passage à la vie professionnelle. Des partenariats se sont établis sporadiquement avec l’Ecole des Beaux-Arts de Valenciennes, La Cambre et L’Ecole Supérieure des Arts de la Ville de Liège. Depuis une douzaine d’années, une biennale accueille à La Châtaigneraie une sélection d’artistes sortis de l’Académie des Beaux-Arts de Liège (E.S.A.V.L.) les deux années précédentes. Il s’agit d’artistes issus des sections Peinture, Vidéo, Sculpture, Illustration, Publicité et Scénographie. À cette occasion, La Châtaigneraie éditera un catalogue.
    CONTACT : Maie-Hélène Joiret, 19, chaussée de Ramioul, B-4400, Flémalle, tel : - mail : marie-helene@cwac.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-de-l-academie-e-s-a-v-l-a-la-chataigneraie/750.html

  • LA BOVERIE - VILLE DE LIÈGE - http://www.liege.be/culture/musees/boverie-beaux-arts-expos-liege
    25/04/2018 > 26/08/2018 - Exposition - Viva Roma !
    En partenariat avec le musée du Louvre. Le propos général de l’exposition est d’expliciter les raisons du voyage et de décrire le séjour à Rome des artistes européens et des adeptes, généralement anglais et fortunés, du Grand Tour. L’exposition s’intéresse particulièrement à la vie quotidienne des Romains scrutée dans ses détails par ceux qui les ont peints du 17e au 20e siècle, et évoque bien entendu les emblèmes monumentaux de la cité, raison majeure du voyage des « Touristes » et obsession des artistes. Les liens entre les artistes eux-mêmes, leurs relations de camaraderie ou d’amitié, les lieux où ils se rencontraient (cafés, auberges ou Villas institutionnelles) sont également évoqués. Le ton général de l’exposition se veut explicatif, allant chercher « derrière l’oeuvre » la narration particulière et souvent étonnante, scientifiquement avérée, propre à intéresser tous les publics.
    CONTACT : Laura Dombret, tel : - mail : laura.dombret@liege.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-viva-roma/694.html

  • MAC s - HORNU (NEAR MONS) - http://www.mac-s.be
    29/04/2018 > 23/09/2018 - Exposition - Jef Geys - Quadra
    Quadra est organisé en 8 bacs dont la forme reproduit schématiquement les territoires de huit pays européens : Allemagne, Pays-Bas, Italie, Espagne, Portugal, Grande-Bretagne, France et Belgique. Afin de supprimer toute forme de hiérarchie, chaque bac aura une surface de 4 mètres carrés, quelle que soit la taille du pays qu’il représente. Y seront semées des plantes sauvages dites « simples » se développant dans les biotopes propres aux secteurs dont elles proviennent. Le temps uniquement permettra d’observer les phénomènes de colonisation, disparition, dispersion propres à la cohabitation de ces espèces évoluant ici naturellement avec un minimum d’intervention extérieure.
    CONTACT : Maïté Vanneste, 82, rue Sainte-Louise, B-7301, Hornu, tel : 32 65 613 853 - mail : maite.vanneste@grand-hornu.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-jef-geys-quadra/648.html

  • ARTCURIAL - www.artcurial.com
    19/05/2018 > 23/05/2018 - Un ensemble inédit de 50 estampes japonaises du XVIIIe et XIXe siècles aux enchères
    Le 23 mai prochain, Artcurial présentera à la vente une exceptionnelle collection d'estampes japonaises du XVIIIe et XIXe siècles ainsi que sept estampes shinhanga qui illustrent le renouveau pictural du début du XXe siècle. Elle a été rassemblée au XIXème siècle, alors que le Japon s'ouvre sur le monde et que sa production artistique commence à se diffuser en Europe. C'est le " Japonisme ". Les artistes français et occidentaux sont profondément influencés par cet art d'Extrême Orient, beaucoup collectionnent à l'époque les estampes. L'ensemble proposé par Artcurial est composé de 50 pièces restées dans la même famille depuis la fin du XIXe. A l'origine, la collection en rassemblait plus de 150. Les principaux artistes japonais qui influencèrent leurs homologues européens à cette époque sont représentés, à l'image de Kitagawa Utamaro, avec douze estampes, dont un bel exemple sur fond micacé représentant le buste d'une jeune femme arrangeant ses cheveux à l'aide d'une épingle (estimation : 30 000 - 40 000 €/ 33 000 - 44 000 $) ou de Toshusai Sharaku avec un rare ensemble de six portraits d'acteurs. Les artistes Suzuki Harunobu, l'un des plus célèbres créateurs d'estampes Ukiyo-e en couleurs, Utagawa Hiroshige, et l'école Katsukawa font également partie de la sélection.
    CONTACT : Vinciane De Traux, 5, avenue Franklin Roosevelt, B-1050, Bruxelles - Brussel, tel : 32 2 644 98 44 - mail : vdetraux@artcurial.com - URL : http://caracascom.com/fr/un-ensemble-inedit-de-50-estampes-japonaises-du-xviiie-et-xixe-siecles-aux-encheres/757.html

  • BOIS-DU-LUC - MMDD - BOËL - 150 ANS LA LOUVIERE -
    25/05/2018 > 30/11/2018 - Exposition - Boël, Une Usine dans la Ville
    A l’occasion du 150e anniversaire de la ville de La Louvière, le site minier du Bois-du-Luc propose de revisiter les 150 ans de cohabitation entre La Louvière et les Usines Gustave Boël (UGB). Une rétrospective sur l’une des principales industries sidérurgiques de Belgique, présentée dans un lieu emblématique de la révolution industrielle. La rétrospectivefera la part belle aux liens étroits que l’entreprise a tissés avec la ville en évoquant l’histoire patrimoniale et économique de l’usine, celle des travailleurs, l’évolution urbaine de La Louvière et l’avenir des industries dans la ville de demain. Développement synchro d’une ville et d’une usine L’axe « historique »mettra en parallèle l’évolution de la ville qui se développe au même rythme que l’usine. Une double ligne du temps servira de repère et retracera parallèlement l’histoire nationale et internationale. Des objets de l’usine (boulons, moules en bois, outils, plaques émaillées, etc.) seront exposés le long du parcours. Parole aux anciens travailleurs des Usines Gustaves Boël (UGB) L’axe « humain »est consacré aux hommes et aux femmes des UGB, aux ouvriers, employés ou cadres, aux louviérois et aux travailleurs venus d’autres horizons. Les visiteurs s’introduiront dans un caisson de forme rectangulaire afin d’écouter les six témoignages d’anciens travailleurs de Boël recueillis par l’Institut d’Histoire ouvrière, économique et sociale (IHOES). Deux autres parties extérieures au caisson mettront en lumière l’intimité des travailleurs des UGB par le biais d’histoires racontées ainsi que leur évolution tant sur le plan social que professionnel. L’inéluctable empreinte de l’usine dans la ville L’axe « urbain »évoquera l’espace occupé par ces industries en incluant ceux dédiés au logement du personnel, aux divers espaces socio-culturels, au développement des voies de communication et à l’agrandissement in fine du tissu urbain. Placé au centre d’un dispositif panoramique à 180°, le visiteur deviendra le temps d’un mini-mapping, l’explorateur de ces évolutions clés toujours tangibles dans l’environnement immédiat de la ville de La Louvière. L’empreinte verte de l’usine dans la ville de demain L’axe « avenir » envisagera de manière générale la place que pourrait avoir l’usine dans le futur, à l’heure des enjeux écologiques auxquels les usines installées en milieu urbain sont confrontées depuis quelques années. Des expériences nouvelles montreront les différents aspects de l’implantation d’usines de grande envergure dans le paysage de demain où se développeront les énergies renouvelables et des solutions pour contrecarrer les problèmes de pollution. Des exemples variés illustreront cette thématique en passant de la micro usine (usine.io) au colosse industriel (Boeing) tout en évoquant la reconversion de friches de Bilbao à l’essai louviérois Keramis et la création de fermes urbaines.
    CONTACT : Anne Jacquet, Rue Saint-Patrice 2b, 7110, Houdeng-Aimeries, tel : - mail : anne.jacquet@ecomuseeboisduluc.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-boel-une-usine-dans-la-ville/751.html

  • MUSEE ROYAL DE MARIEMONT - http://www.musee-mariemont.be
    26/05/2018 > 02/12/2018 - Au temps de Galien - Un médecin grec dans l'Empire Romain
    En suivant la vie du médecin grec Galien de Pergame (129 - env. 216 ap. J.-C.) comme fil conducteur, l’exposition se propose de décrire les pratiques médicales, pharmacologiques et sanitaires de l’empire romain aux premiers siècles de notre ère. Galien est un homme de son temps. Les écrits prolifiques du célèbre praticien, ses centres d’intérêt très variés, ses voyages et l’ampleur de sa clientèle permettent de traiter de nombreux thèmes et nous offrent un parcours géographique et sociologique autour de la Méditerranée sous la Pax Romana. Vingt ans après l’exposition Au temps d’Hippocrate. Médecine et société en Grèce antique, qui avait connu un réel succès à Mariemont, l’actuel projet Au temps de Galien soulignera l’évolution thérapeutique et anatomique, mais également la constance de la pharmacopée et du système des quatre humeurs, pendant les sept siècles qui séparent Hippocrate, « le Père de la Médecine », et Galien « le Prince de la Médecine ». La réflexion autour de l’œuvre de Galien, de ses questionnements et de sa postérité permettra d’apprécier, sans anachronisme, quels furent effectivement son apport et son rôle, non seulement de son vivant, depuis les gladiateurs de Pergame jusqu’aux empereurs de Rome, mais aussi dans l’histoire des sciences et dans notre actualité. L’exposition bénéficiera d’importants prêts de musées belges et étrangers et sera accompagnée d’un catalogue richement illustré, rédigé par les meilleurs spécialistes de ce sujet vaste et passionnant. Les traditionnels « Journées de Mariemont » se dérouleront également en 2018 – a priori en septembre. Le thème sera en lien avec cette grande exposition.
    CONTACT : Mélanie Thiry, 100, chaussée de Mariemont, B-7140, Morlanwelz, tel : 32 64 21 21 93 - mail : melanie.thiry@musee-mariemont.be - URL : http://caracascom.com/fr/au-temps-de-galien-un-medecin-grec-dans-l-empire-romain/684.html

  • LA CHATAIGNERAIE - http://www.cwac.be
    26/05/2018 > 08/07/2018 - Exposition - Alain Bornain - André Delalleau
    Point de fusion, rencontre fusionnelle ou absence de fusion, en tous les cas un regard croisé entre deux artistes. L’un est hennuyer, l’autre est liégeois. Ils pratiquent tous deux l’installation. Ils sont également enseignants, respectivement à Tournai et à Liège. Points communs, divergences, ils ont émis le souhait de se questionner et de se répondre par le biais d’une exposition. Au départ, la proposition semble fantasque, André Delalleau et Alain Bornain ? Pourtant, à bien y regarder comme le souligne André Delalleau, ils attaquent les mêmes sujets en y entrant par des portes différentes peut-être opposées, principe même de la rencontre. Le temps, l’universel, la disparition, l’infini, le vide, tous les ingrédients se retrouvent.
    CONTACT : Maie-Hélène Joiret, 19, chaussée de Ramioul, B-4400, Flémalle, tel : - mail : marie-helene@cwac.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-alain-bornain-andre-delalleau/718.html

  • MILL - MUSEE IANCHELEVICI - BOËL - 150 ANS LA LOUVIÈRE - www.ccrc.be
    02/06/2018 > 26/08/2018 - Exposition - Nuances d'acier
    Exposition dans le cadre des 150 ans de la ville de La Louvière. Focus sur les anciennes usines Gustave Boël. Système de désignation des aciers utilisé dans la sidérurgie, /Nuances d'acier /ouvre les perspectives de création autour de l'activité industrielle. Dans le cadre des 150 ans de la ville de La Louvière, 6 plasticiens et collectifs d'artistes sont invités à se réapproprier le site des anciennes usines Gustave Boël. Ils sont invités à pousser les portes bien gardées des trains à chaud et des laminoirs de l'entreprise aujourd’hui appelée NLMK. Aux côtés d’œuvres patrimoniales issues des collections de la Ville de La Louvière et de la Province de Hainaut, leurs travaux tentent de saisir l’alchimie qui se perpétue dans ce ventre d’acier. Chacun dévoilera une réalité industrielle, à la fois proche et lointaine, concrète ou fantasmée pour dévoiler l’histoire d’une ville et mieux en inventer le futur. Avec Claire Ducène ; Libert+Suarez; Helga Dejaegher; Camille Nicolle ; Marine Balthazar ; Stéphanie Roland ; Barbara Geraci ; Terence Louage, François Martig,... En collaboration avec le Centre culturel régional du Centre, le Secteur des Arts plastiques de la Province de Hainaut, et NLMK La Louvière.
    CONTACT : Céline Christiaens, Place Communale, 7100, La Louvière, tel : - mail : presse@ianchelevici.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-nuances-d-acier/714.html

  • ADAM - BRUSSELS DESIGN MUSEUM - http://www.adamuseum.be
    06/06/2018 > 04/11/2018 - Exposition - Design Generations, Intersections 5
    Exposition proposée en collaboration avec Wallonie-Bruxelles Design-Mode (WBDM) dans le cadre d’Intersections, la biennale de design contemporain du ADAM, Design Generations invite à regarder le design de manière différente en dévoilant la valeur profonde de ce métier qui depuis un siècle témoigne et souvent préconise les changements de notre société. Dix bureaux de design wallons et bruxellois expliquent leur démarche à travers une sélection de produits du passé (la collection permanente du musée), du présent (leur production actuelle) et du futur (un produit imaginaire). Cette exposition, grâce à un parcours multisensoriel qui rend visibles les liens et les intersections spatio-temporelles, nous permet une véritable expérience du design pour mieux comprendre la vie des objets qui nous entourent, leur intelligence rétroactive et prospective. Interfaces de notre quotidien, gardiens d’héritages précieux du passé, agents d’expériences sociales et esthétiques, modèles de production et d’économie durables, vecteurs de scénarii innovants pour un futur meilleur.
    CONTACT : Arnaud Bozzini, Square de l’Atomium, B-1020, Bruxelles - Brussel, tel : - mail : arnaud.bozzini@atomium.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-design-generations-intersections-5/666.html

  • CID - centre d'innovation et de design au Grand-Hornu - http://www.cid-grand-hornu.be
    01/07/2018 > 21/10/2018 - Exposition - Halte à la croissance : Le design en quête de décroissance
    Alors que les Nuit Debout et autres mouvements de protestation expriment la réaction outrée de nombreux citoyens face aux systèmes économique et social dominants, le CID s’interroge sur le rôle que le design peut jouer dans ce mouvement de société. Décrié par de nombreux économistes, mais aussi par des designers et sociologues de l’objet, le système capitaliste est indéniablement entré dans une phase critique. Malgré les alertes lancées par des personnalités telles que Victor Papanek, Jean Baudrillard dès les années 70, la (sur)production d’objets, à travers des processus où l’écologie et l’éthique sont balayées ou contournées, continue d’inonder le monde. Mais on constate aujourd'hui qu’une résistance s’organise. Issus d’une génération dont les valeurs sont en mutation –la propriété n’est plus le but ultime de la réussite professionnelle, remplacée par la notion d’épanouissement personnel ou de réalisation de soi- les jeunes designers ne se sentent plus interpellés par la production d'une nouvelle chaise mais se passionnent plutôt pour les processus, les méthodes, les outils de travail se révélant plus respectueux de l'environnement et des ressources, favorisant une plus juste répartition des bénéfices. L'open source et le design social font surgir de nouvelles pratiques dont le profit n’est plus le moteur. Alors... Peut-on réfléchir le design autrement ? Peut-on utiliser les méthodes de design pour limiter ou réduire le nombre de d'objets et de biens qui s'accumulent sur la planète ? Un design sans profit existe-t-il? Le design pourrait-il devenir un terrain expérimental pour inverser les processus économiques dominants ? Le design peut-il échapper à l’obligation de croissance ?
    CONTACT : Gaëtan Delehouzée, 82, rue Sainte-Louise, B-7301, Hornu, tel : 32 65 61 38 87 - mail : gaetan.delehouzee@grand-hornu.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-halte-a-la-croissance-le-design-en-quete-de-decroissance/671.html

  • MAC s - HORNU (NEAR MONS) - http://www.mac-s.be
    01/07/2018 > 22/10/2018 - Exposition - Ann Veronica Janssens & Jean Glibert - Albedo
    Pour amorcer cette ré exion, l’on découvrira tout d’abord Glitter (conçue par Ann Veronica Janssens en 2015), un tas de paillettes de couleur directement dispersées au sol par un coup de pied de l’artiste, en interaction avec le grand aplat de vernis, ré échissant, que Jean Glibert appose à même le mur. Ces prémices d’une conversation entre peinture et sculpture, couleur et matière, architecture et mouvement, annoncent les deux grands « gestes » que posent, plus loin dans le parcours, les deux artistes. C’est l’immense forme colorée, « une grande latte de couleur », que Jean Glibert a d’abord introduite dans l’espace muséal et qui met en évidence certaines des spéci cités du bâtiment, comme la prouesse technique d’avoir créé un plafond d’une portée de plus de 40 mètres de long. Avec sensibilité, cet artiste qui se présente humblement comme un « peintre en bâtiment » nous apprend cependant à voir l’espace autrement, orientant notre regard dans ses plis curieux et ses recoins cachés, modi ant aussi notre perception par l’adjonction précise de la couleur. Invitation à la promenade, cette surface de couleur pure traverse l’espace sans s’inquiéter des murs qui les cloisonnent, prenant ainsi possession des lieux.
    CONTACT : Maïté Vanneste, 82, rue Sainte-Louise, B-7301, Hornu, tel : 32 65 613 853 - mail : maite.vanneste@grand-hornu.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-ann-veronica-janssens-jean-glibert-albedo/762.html

  • FORT D'EMINES -
    07/07/2018 > 11/11/2018 - Exposition - Le Fort d'Emines : Occupation Artistique d'un fort
    Construit entre 1888 et 1892 par le général Brialmont, le fort d’Emines est l’un des mieux conservés des neufs forts qui constituent la position fortifiée de Namur. Décor cinématographique s’il en est, aujourd’hui enfoui dans la végétation, il n’a rien perdu de sa force d’évocation. Généralement inaccessible au public, il ouvrira exceptionnellement sa lourde porte aux travaux des artistes et aux visiteurs. Une proposition à la frontière de deux mondes, initiée par les services de la culture et du patrimoine culturel de la Province de Namur. L’invitation de trois artistes contemporains pour investir in situ l’architecture militaire du Fort d’Emines a pour objectif de faire dialoguer ce lieu de mémoire avec des formes d’art les plus actuelles. Cette manifestation d’envergure dans un lieu inhabituel est un projet artistique marquant qui intervient dans la cadre de la fin des commémorations de 14-18 et la saison Transhumance II du service de la Culture de la Province de Namur durant la rénovation de la Maison de la culture, Conçue autour d’un travail d’intégration d’œuvres des trois artistes contemporains Georges Rousse, Renato Nicolodi et Juan Paparella, l’exposition a pour fil conducteur la question de la mémoire individuelle et son lien avec la mémoire collective du traumatisme de la guerre 14-18 dont Emines est un héritage patrimonial. Les trois artistes ont en effet conçu des intégrations qui abordent directement ou indirectement les traces laissées par cette mémoire et leur effacement partiel
    CONTACT : Valérie Constant, tel : 0473/85 57 90 - mail : v.constant@aproposrp.com - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-le-fort-d-emines-occupation-artistique-d-un-fort/763.html

  • BRUSSELS DESIGN SEPTEMBER - http://www.designseptember.be
    08/09/2018 > 30/09/2018 - ​Brussels Design September 2018
    Brussels Design September, devenu le rendez-vous incontournable pour les passionnés du design, englobe plus de 100 évènements culturels et commerciaux à Bruxelles. La ville devient, pendant un mois la plateforme de rencontre de nombreux designers belges et internationaux. Brussels Design September se déclinera à travers des expositions, des conférences, un parcours Arts & Crafts, le Commerce Design Brussels ou encore le Brussels Design Market. Autant de lieux de dialogues et de rencontres entre designers, architectes, et amoureux du design. Un véritable parcours urbain à découvrir dans les magasins, pop-up stores, galeries et espaces culturels.
    CONTACT : Roel Rijssenbeek, tel : 32 349 35 95 - mail : Roel@best.be - URL : http://caracascom.com/fr/brussels-design-september-2018/695.html

  • PRIX DE LA COMMISSION DES ARTS DE WALLONIE -
    12/09/2018 > 12/10/2018 - Deuxième édition du Prix de la Commission des Arts de Wallonie
    Toujours dans le but de promouvoir l’expression artistique contemporaine et ses relations avec les publics, la commission des Arts de Wallonie organise une seconde édition de son prix triennal de création artistique. Destiné à encourager un(e) jeune artiste (moins de 40 ans à la date du 31 décembre 2018) né(e) ou domicilié(e) en Wallonie, à poursuivre sa carrière en lui attribuant une somme d’argent et en lui offrant une participation à l’exposition des œuvres des candidats sélectionnés sur dossier. Le montant du prix est de 5 000 euros. La première édition du prix a eu lieu en 2015 au MiLL et a été remportée par Mon Colonel & Spit. La deuxième édition du Prix aura lieu du 12 septembre au 12 octobre 2018. Trois œuvres de chaque artiste sélectionné seront exposées aux Abattoirs de Bomel (centre culturel régional) à Namur. La date limite d’inscription des candidatures est fixée au 15 mai 2018.
    CONTACT : Dominique Navet, Place Joséphine Charlotte, 2, 5100, Jambes, tel : 081 32 13 95 - mail : commissiondesarts@wallonie.be - URL : http://caracascom.com/fr/deuxieme-edition-du-prix-de-la-commission-des-arts-de-wallonie/752.html

  • ATOMIUM (60th Anniversary) - http://www.atomium.be/
    21/09/2018 > ID#2018
    Jouant de la lumière et de ses variations colorées, de formes géométriques et de son, ID#2018 engage le spectateur dans des expériences sensibles et perceptives inédites. En 2018, Visual System investit la sphère d’exposition de l’Atomium pour une nouvelle expérience immersive fruit de ses années d’expériences sur l’action commune de la lumière et du son. Cette installation monumentale de Visual System se déploie, tel une toile d’araignée, sous la voûte et dans le cœur de la structure, jouant ainsi de l’architecture atypique et futuriste de ce lieu emblématique. Au rythme d’algorithmes imprévisibles, le spectateur se retrouve immergé dans cet univers abstrait et poétique. Il est touché au plus profond par cette subtile et inventive combinaison entre lumière et musique. L’œuvre composée donne ainsi : à voir la musique et à entendre les lumières.
    CONTACT : Arnaud Bozzini, Square de l’Atomium, B-1020, Bruxelles - Brussel, tel : - mail : arnaud.bozzini@atomium.be - URL : http://caracascom.com/fr/id-2018/654.html

  • RECIPROCITY DESIGN LIEGE - www.reciprocityliege.be
    05/10/2018 > 25/11/2018 - Reciprocity Design Liège 2018
    Triennale internationale de design & innovation sociale International triennale of design & social innovation Liège, Belgique / Belgium 05/10-25/11/2018 Une dizaine d’expositions, deux colloques, un projet de recherche/action et plusieurs workshops animeront RECIPROCITY 2018 qui se déroulera à Liège, dans sa province et dans les villes transfrontalières du Limbourg belge, néerlandais et dans le région d’Aix-la-Chapelle. Une triennale internationale visant à favoriser un débat ouvert sur le rôle du design - produits, services, design graphique, architecture - comme vecteur de changements durables et d’innovation sociale. Les trois thématiques abordées dans cette édition sont emblématiques. Comment l’enseignement du design peut-il jouer un rôle social et représenter un espace de recherche critique ? Quelle est la réponse des designers et des architectes face aux (nouveaux) paradigmes de fragilité et d’insécurité ? Comment le co-design et la participation citoyenne - alliant designers, étudiants et habitants – peuvent-ils contribuer aux défis des transformations urbaines et à la revitalisation du tissu social ?
    CONTACT : Giovanna MASSONI, tel : +32 476 34 95 94 - mail : g.massoni@reciprocityliege.be - URL : http://caracascom.com/fr/reciprocity-design-liege-2018/716.html

  • MILL - MUSEE IANCHELEVICI - BOËL - 150 ANS LA LOUVIÈRE - www.ccrc.be
    06/10/2018 > 21/04/2019 - Exposition - Les œuvres d'art de la ville de La Louvière, Une collection invisible
    En prélude à l’anniversaire de La Louvière (1869-2019), le MiLL – musée Ianchelevici publie un ouvrage d’art sur les collections artistiques de la ville. D’Anto Carte à Pol Bury, de Pierre Alechinsky à René Magritte, cet ensemble offre un témoignage unique des orientations artistiques du vingtième siècle. Il constitue surtout l’une des plus riches collections artistiques communales en Belgique. Exposées très partiellement dans les années 1960, ces 1200 pièces sommeillent dans d’inaccessibles réserves. Si quelques chefs-d’oeuvre parmi les plus précieux sont régulièrement prêtés lors d’expositions en Belgique et à l’étranger, le public est toutefois privé de leur monstration.
    CONTACT : Céline Christiaens, Place Communale, 7100, La Louvière, tel : - mail : presse@ianchelevici.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-les-oeuvres-d-art-de-la-ville-de-la-louviere-une-collection-invisible/715.html

  • LA CHATAIGNERAIE - http://www.cwac.be
    06/10/2018 > 11/11/2018 - Exposition - Reciprocity2018 à La Châtaigneraie
    Du 06 octobre au 11 novembre 2018, La Châtaigneraie participe à la Triennale Reciprocity coordonnée par le Province de Liège. Cette nouvelle édition rassemble plusieurs acteurs culturels liégeois et aborde divers volets sociaux, parmi lesquels les propositions apportées par des designers et architectes face aux paradigmes de fragilité et d’insécurité. Ce sont également ces thématiques que le Centre wallon d’Art contemporain a souhaité évoquer via le travail de Laurence DERVAUX, plasticienne et professeur à l’Académie des Beaux-Arts de Tournai. Ses installations sont essentiellement composées d’éléments du quotidien, de matériaux pauvres : graines, sucre, ossements, farine, bocaux…Une fois rassemblés, juxtaposés, ces éléments perdent leur aspect utilitaire et se métamorphosent par l’ajout d’une couleur ou par une présentation spécifique. Un travail qui évoque la fragilité humaine. Laurence DERVAUX présentera une exposition en relation avec trois jeunes artistes. Ensemble, ils traiteront de l’absence : celle de la famille, celle de l’autre… Une absence qui rend si fragile.
    CONTACT : Maie-Hélène Joiret, 19, chaussée de Ramioul, B-4400, Flémalle, tel : - mail : marie-helene@cwac.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-reciprocity2018-a-la-chataigneraie/721.html

  • CITE MIROIR - http://www.citemiroir.be/fr/activite/mode-muntu
    03/11/2018 > 31/01/2019 - Exposition - World Press Photo
    À la fin de cette année, La Cité Miroir accueillera l’exposition du 61e prix World Press Photo du 3 novembre 2018 au 31 janvier 2019. Le plus grand et le plus prestigieux concours annuel de Photojournalisme plongera le public au cœur d’une sélection des images de presse les plus marquantes de l’année 2017. Le 12 avril prochain, à Amsterdam, les lauréats seront annoncés. Les photographies primées seront alors rassemblées dans une exposition qui se déplacera dans 45 pays à travers le monde. La Cité Miroir à Liège fera partie des lieux privilégiés pour découvrir cette prestigieuse sélection !
    CONTACT : Sophie Liégeois, 22, place Xavier Neujean, B-4000, Liège, tel : 04 230 70 54 - mail : sophie.liegeois@mnema.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-world-press-photo/754.html

  • ANTICA NAMUR - http://www.antica.be
    10/11/2018 > 18/11/2018 - Antica Namur 2018 - 42e Edition
    En quarante ans d’existence, Antica Namur a réussi, grâce à une direction stratégique, à se positionner comme l’une des manifestations les plus importantes en Europe. Sa montée en puissance et en notoriété se vérifie d'année en année. Ainsi, les galeristes étrangers sont de plus en plus nombreux à vouloir l’intégrer. Et l’ensemble des acteurs européens (notamment en France, en Allemagne, au Luxembourg et aux Pays-Bas) tiennent compte de sa position dans le calendrier.
    CONTACT : Luc Darte, 117, avenue Gouverneur Bovesse, 5100, Jambes, tel : 32 740 10 31 - mail : luc.darte@easyfairs.com - URL : http://caracascom.com/fr/antica-namur-2018-42e-edition/82.html

  • ADAM - BRUSSELS DESIGN MUSEUM - http://www.adamuseum.be
    23/11/2018 > Exposition - Night Fever: A Design History of Culture Club
    Les boîtes de nuit et les discothèques sont des acteurs de la culture contemporaine. En fusionnant architecture et design d'intérieur avec du son, de la lumière, de la mode, du graphisme et des effets visuels, elles créent un « Gesamtkunstwerk » moderne. En tant que lieu d'expérimentation culturelle pour les sous-cultures et l'avant-garde, elles interrogent les codes établis de la vie sociale. Ces lieux de divertissement offrent une liberté individuelle et collective en jouant avec des identités et des réalités différentes. Si le 20ème siècle était l'âge de la culture pop, la discothèque en est probablement son expression de design la plus puissante. Night Fever est la première exposition à examiner l'histoire du design de la discothèque. A travers le design, l’art, l'architecture, la musique et les médias, y compris des films et des photographies originales, des dépliants, des affiches, des couvertures d’albums, des maquettes, du mobilier, des magazines ainsi que des installations 1:1, le visiteur sera immergé dans un voyage expérimental et créatif
    CONTACT : Arnaud Bozzini, Square de l’Atomium, B-1020, Bruxelles - Brussel, tel : - mail : arnaud.bozzini@atomium.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-night-fever-a-design-history-of-culture-club/657.html

  • LA CHATAIGNERAIE - http://www.cwac.be
    24/11/2018 > 14/12/2018 - Exposition - Daniel Michiels
    Né à Bruxelles en 1952, Daniel MICHIELS réalise ses premières photos en 1979. Dès 26 ans, il s’installe sur les hauteurs de La Roche-en-Ardenne (Berismenil). Cette région d’adoption devient son thème de prédilection (exposition « Ardenne restante »). Il traite de l’habitat rural (Prix de la RTBF en 1987), des agriculteurs (Archive de Wallonie en 1985). Peu à peu, il va élargir son champs d’investigation, il mêle le portait, le paysage et les scènes diverses (« Et alors ! », 2007). Son travail est très largement inspiré par son quotidien, il photographie son entourage immédiat : meubles, escaliers, chaises… Les portraits qu’il réalise, sont également ceux de son entourage. Son exotisme, il le vit à Liège, Bruxelles ou Verviers. Ses photographies immortalisent un endroit où il se trouvait à un moment donné… Il s’attache à rendre l’Ardenne irréelle, intemporelle, belle et touchante, sans aucune mièvrerie.
    CONTACT : Maie-Hélène Joiret, 19, chaussée de Ramioul, B-4400, Flémalle, tel : - mail : marie-helene@cwac.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-daniel-michiels/719.html

  • MAC s - HORNU (NEAR MONS) - http://www.mac-s.be
    25/11/2018 > 10/03/2019 - Exposition - François Curlet - Village People
    Dans les années 1990, François Curlet commence à exposer régulièrement en Belgique et à l’étranger (Le Magasin à Grenoble, FRAC Nord - Pas de Calais, Fondation Cartier, Palais des Beaux-Arts de Bruxelles). Lors de l’exposition collective Les Chantiers du musée, mise sur pied en 2000 pour pré gurer l’ouverture o cielle du Musée des Arts Contemporains au Grand-Hornu, il s’empare des cartes de visite de l’équipe du MAC’s pour les mettre au nom des voisins, créant ainsi un premier lien – ironique ? – entre l’institution et son environnement social. Vingt ans après, François Curlet est à nouveau l’invité du Grand-Hornu pour y investir cette fois l’ensemble des salles du musée pour sa première grande exposition monographique en Belgique : Village People. Celle- ci est conçue comme une rétrospective de sa pratique en trois actes, rythmant la progression du visiteur dans les salles et correspondant aux trois phases principales de sa production : ses objets, ses peintures et ses lms. L’exposition s’ouvre sur un ensemble d’objets et de logos, signes de production et de consommation qu’il extrait et détourne d’une « pluie sémantique » à laquelle nous sommes tous exposés et qui nous inonde, nous détrempe. Ouvrant son parapluie, à l’image de Clockwork (1998) qui utilise la toile imperméable de celui-ci pour y sérigraphier des reproductions d’engrenages extraites de l’encyclopédie de Diderot et D’Alembert, François Curlet se protège de la société industrielle et de ses mécanismes en créant un écran protecteur où ces « objets-signes » viendront s’éclater, se disperser et se recombiner les uns aux autres en une sorte de « brouillard poétique ».
    CONTACT : Maïté Vanneste, 82, rue Sainte-Louise, B-7301, Hornu, tel : 32 65 613 853 - mail : maite.vanneste@grand-hornu.be - URL : http://caracascom.com/fr/exposition-francois-curlet-village-people/761.html

  • EURANTICA FINE ART FAIR 2019 - www.eurantica.be
    21/03/2019 > 24/03/2019 - Eurantica Brussels Fine Art Fair
    Cette initiative audacieuse est soutenue par les galeristes, marchands et collectionneurs tant belges qu’étrangers. Cet engouement témoigne de la confiance que le secteur accorde à la foire en tant que rendez-vous belge important sur le marché de l’art classique et moderne. Ce positionnement illustre la montée de Bruxelles en tant qu’anti-chambre parisienne dans un contexte où Londres, capitale du marché de l’art européen, se détache du Continent. Paris renforce son centre de gravité et se profile activement comme première place du marché de l’art européen. Eurantica surfe sur cette redistribution en déclinant le thème “Paris-Bruxelles” pour cette nouvelle édition. Pour autant, Eurantica n’en oublie pas ses fondamentaux. Fidèle à son ADN, Eurantica sera élégante, éclectique et riche en découverte. Elle réunira tous les secteurs et toutes les époques. Elle renforce et garde son ancrage solide dans les tableaux classiques de maîtres anciens, la peinture belge et européenne de l’Après-Guerre, le bijou, le meuble ancien et le mobilier vintage ainsi que l’objet de collection. Eurantica répond aux attentes du marché en proposant un salon qui privilégie le secteur classique dans un environnement dynamique et contemporain avec des prix accessibles. Pièces de qualité et mises en scène soignées seront privilégiées par les antiquaires.
    CONTACT : Luc Darte, 117, avenue Gouverneur Bovesse, B-5100, Jambes, tel : 02 740 10 31 - mail : luc.darte@easyfairs.com - URL : http://caracascom.com/fr/eurantica-brussels-fine-art-fair/710.html